Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Nelson Mandela : c’était un grand ami de la Palestine !

Rédigé par Ziad Medoukh | Mardi 10 Décembre 2013



Le monde entier a perdu un grand homme, un militant, un artisan de justice et de paix. Tous les Palestiniens, ceux de l’intérieur comme ceux d’ailleurs, pleurent ce géant de la liberté, leur ami, leur soutien, ce combattant contre l’apartheid, contre l’oppression, cet apôtre des droits de l’homme.

Les Palestiniens ne peuvent oublier ses paroles : « Nous ne savons que trop bien que notre liberté demeurera incomplète sans la liberté des Palestiniens. »

Après la mort d’Arafat, ils perdent à nouveau un père. C’est une grande perte pour l’humanité et pour tous les peuples qui luttent afin de réaliser leurs revendications contre l’apartheid et l’injustice

Jusqu’à son dernier souffle, Mandela a parlé de la Palestine et de l’injustice dont elle est victime. Il a exprimé son désir que fin y soit mise à l’occupation et au système d’apartheid. Devant sa lutte, son combat, les Palestiniens ont beaucoup espéré que tombe celui-ci dans leur pays et que soit mis un terme à l’occupation israélienne

Pour nous, Palestiniens, Nelson Mandela était un symbole, et pendant ses longues années de prison, un exemple de courage, de volonté, de patience dans son combat pour la justice.

Actuellement en Palestine, beaucoup de familles prénomment leurs enfants Mandela, beaucoup de rues portent son nom et beaucoup d’associations aussi. Ses paroles et son éternel sourire restent gravés dans les mémoires comme des messages d’espoir.

Et derrière les barreaux de leur prison, beaucoup de prisonniers palestiniens puisent leur patience dans la longue patience de Mandela derrière les barreaux de sa prison !

Mandela est mort, il n’est pas mort pour rien !
Grâce à sa force et son courage, la Palestine vaincra !
Grâce à son amour de la liberté, le système d’apartheid tombera !
Grâce à sa patience et sa générosité, la justice triomphera !

* Ziad Medoukh, professeur de français à l'université d'Al-Aqsa, à Gaza.