Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Points de vue

Musulmans européens : que d’orages en perspective…

Par Nabil Ennasri*

Rédigé par Nabil Ennasri | Mercredi 16 Décembre 2009 à 01:31

           


Musulmans européens : que d’orages en perspective…
La situation qui règne en France à la suite de la votation suisse interdisant la construction des minarets a quelque chose de surréaliste. Cette première moitié du mois de décembre 2009 a vu la France – et, avec elle, tout le continent européen – plongé dans une espèce de psychose collective, où la peur de l’islam et le danger de la présence des musulmans en Europe ont dominé toutes les discussions.

Exit la grippe A, la crise économique, la montée du chômage ou les réformes de l’éducation. Seul peut-être le Sommet international sur l’avenir du climat à Copenhague a pu tirer son épingle du jeu.

A part ça, l’espace médiatique a été archi dominé par la controverse dont les médias raffolent et que l’extrême droite européenne a malheureusement réussi à placer au cœur du débat européen : le spectre de la présence de plus en plus visible de dizaines de millions de musulmans sur le continent.

Le vote suisse représente un tournant dans la façon dont l’Europe s’apprête à gérer l’avenir de l’islam et de ses musulmans sur son territoire. En effet, il ne faudrait surtout pas sous-estimer la portée continentale du référendum suisse ainsi que ses retombées inquiétantes. Depuis le dimanche 29 novembre 2009, toute une parole populiste et xénophobe s’est libérée faisant craindre des lendemains difficiles pour les millions de citoyens européens de confession musulmane.

De la Belgique à la France en passant par l’Espagne, l’Italie et jusqu’aux Pays-Bas, c’est le même climat délétère qui prospère. L’hostilité à la deuxième religion européenne progresse et il y a fort à parier que ce lourd climat risque de se renforcer dangereusement.

Disons-le sans fioritures : toute cette excitation collective trouve largement racine dans le fait que de plus en plus d’Européens ont du mal à accepter le fait que leur pays a changé. L’incroyable crispation autour de l’islam n’est finalement que le reflet d’une peur et d’une crainte de voir l’identité européenne (certains en France parleront d’« identité nationale »...) se diluer dans un territoire dont le paysage sociologique a été bouleversé par plus de quarante ans d’immigration étrangère massive.

Seulement, cette crispation, qui peut apparaître au départ comme naturelle, verse allègrement dans un racisme affiché, dont la nouveauté principale est qu’il gangrène peu à peu l’ensemble de la société européenne.

Il faut savoir prendre acte de cette évolution périlleuse. A ne pas y prendre garde, l’opinion publique européenne, chauffée à blanc par des médias peu scrupuleux et travaillée au corps par des mouvements qui ont fait de la peur de l’islam leur principal cheval de bataille, risque de développer une animosité croissante à l’égard de la religion musulmane.

Les musulmans européens ont assurément une large part de responsabilité dans la situation actuelle mais il leur appartient plus que jamais d’œuvrer intelligemment pour éteindre ce début d’incendie. Même si les prochaines années s’annoncent orageuses, il leur faudra ne pas céder à la pression et aux sirènes de la victimisation, mais développer un discours et des actes positifs de contribution citoyenne. L’affaire a son importance : il en va de la santé de nos sociétés comme de l’avenir du vivre-ensemble.


* Diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, Nabil Ennasri étudie actuellement la théologie musulmane à l’Institut européen des sciences humaines de Château-Chinon (IESH) ; il est membre du Collectif des musulmans de France (CMF).


Du même auteur :
D’un Mur à l’autre
Cause toujours, tu m’intéresses…




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Tâlib le 16/12/2009 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salamou'alaykoum,

@ Nabil Ennasri

b[Vous écrivez : "(...) Seulement, cette crispation, qui peut apparaître au départ comme naturelle, verse allègrement dans un racisme affiché, dont la nouveauté principale est qu’il gangrène peu à peu l’ensemble de la société européenne. (...)"

Le racisme appelle le racisme... Il serait temps pour nous, musulman(e)s vivant en France et en Europe, d'oter un amalgame qui reviendra toujours contre nous, dans la bouche et les écrits des détract(rices)eurs islamophobes ainsi que des non-musulman(e)s ignorant(e)s et facilement conditionnables, celui-ci : "Un jeune lascar ou une jeune scarlette des quartiers français(e) d'origine maghrébine et/ou arabe, n'ayant d'origine que l'appellation et quelques jurons en dialecte arabe, n'est pas obligatoirement musulman(e)", ou le plus simplement possible, tel que de nombreu(ses)x musulman(e)s [savants ou pas] privilegient "Arabe et ou maghrébin(e) n'est pas obligatoirement musulman(e)"...

Aujourd'hui, la majorité des musulman(e)s français(e)s d'origine arabe ou maghrébine, use d'un certain laxisme et d'une certaine complaisante face aux maux des jeunes français(e)s musulman(e)s dit d'origine maghrébine ou arabe vivant dans les banlieues (je suis né, je vis et j'agi dans un quartier ou une banlieue), ce qui forcément dans la tête des ignorant(e)s non-musulman(e)s [et génaralisant] amplifie cet amalgame entre jeunes des banlieues, islam et musulman. Question de racisme, les concerné(e)s n'ont rien à envier a...  

2.Posté par goodfa le 16/12/2009 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Khalil Gibran répond en poète dans La Voix du maître : « J’ai entendu le ruisseau se lamenter comme une veuve pleurant son enfant mort et j’ai demandé : “Pourquoi pleures-tu, mon pur ruisseau ?” Et le ruisseau répondit : “Parce que je suis contraint d’aller à la ville où l’homme me méprise et me préfère les boissons plus fortes et fait de moi le réceptacle de ses déchets, souille ma pureté et change ma qualité en ordure.” Et j’ai entendu les oiseaux se plaindre et j’ai demandé : “Pourquoi pleurez-vous, mes beaux oiseaux ?” Et l’un d’eux s’approcha, se percha au bout d’une branche et dit : “Les enfants d’Adam viendront bientôt dans ce champ avec leurs armes mortelles et nous feront la guerre comme si nous étions leurs ennemis. Nous nous disons adieu car nous ne savons pas lequel d’entre nous échappera à la rage de l’homme. La mort nous suit partout où nous allons.” Je me suis demandé : “Pourquoi l’homme détruit-il ce que la Nature a construit ?” »


3.Posté par MSB le 17/12/2009 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alaikoum,

Vous dîtes ceci:

"Même si les prochaines années s’annoncent orageuses, il leur faudra ne pas céder à la pression et aux sirènes de la victimisation, mais développer un discours et des actes positifs de contribution citoyenne. L’affaire a son importance : il en va de la santé de nos sociétés comme de l’avenir du vivre-ensemble."

Je suis d'accord avec ce que vous dîtes mais excusez-moi, nous les filles ont fait comment pour remplir cette tâche citoyenne du bon vivre ensemble quand le monde professionnelle nous ferme les portes pour cause de voile.

Tout le monde s'en tape de nous voilà la sitaution ni plus ni moins!!!!!

4.Posté par Tâlib le 18/12/2009 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wa'alaykoumsalam,

@ MSB

Vous rappelez aux hommes musulmans de s'activer pour créer, gérer, et développer des associations, commerces, entreprises, ...musulmans, pour vous embaucher ensuite, et vous fournir du travail, si vous avez une réelle necessité islamique pour travailler. Vous pouvez aussi créer, gérer, et dévellopper des associations, commerces, entreprises, ... musulmans.

Il y a eu une précédente gération de musulmans machiste et ignorants, aujourd'hui cela semble changer, alors profitez en, et profitons en tous ensemble, musulmanes et musulmans, incha'ALLAH.

Qu'ALLAH vous facilite, Amîne

Was'salam.

5.Posté par Eric le 19/12/2009 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce serait déjà pas mal si ils demandaient l'autorisation avant d'entrer !

Car 80% des musulmans sont clandestins, ex-clandestins ou fils de clandestins !

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'en effet, l'avenir s'annonce chaud !

6.Posté par Plouf-plouf le 19/12/2009 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Musulmans ont bien raison de faire passer Dieu avant tout. Mais pourquoi ne deviennent-ils pas Chrétiens ? Ils pourront tout aussi bien adorer Dieu, ils se rapprocheront d'une Religion qui a plus de fidèles que l'Islam, et qui est plus ancienne de 600 ans, et il n'y aura plus de conflit.

7.Posté par Pascal le 19/12/2009 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vue la richesse culturelle et économique que nous apportent les musulmans, leur volonté d'intégration, le respect de nos valeurs, je ne comprends pas l'inquiétude de Mr. Abil Ennasri. Ils se trompent, les européens sont heureux de les accueillir
Personnellement, en vilain blanc raciste ingrat que je suis, je m’inflige des punitions à chaque mauvaise pensée à l’encontre de la religion de paix et d’amour. Je suis sur la bonne voie.

8.Posté par Musulman anonyme le 19/12/2009 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut,
C'est impréssionnant le nombre de bétises qui sont débitées dans certains commentaires... à commencer par Eric franchement! l'islam est comme le christianisme ou le judaisme, une religion comme toutes les autres et la France est un pays où la liberté de culte et de conscience est un droit fondamental. Je respecte les athées et les polythéistes, les autres doivent aussi respecter mon islam, mon christianisme ou mon judaisme. Pourquoi devoir me justifier d'être musulman à chaque fois? Je n'ai pas besoin de le faire. Je suis Français, j'aimme ce pays où je suis né et il n'y a nul besoin pour moi de rentrer ailleurs dans un pays musulman.

Inversons les rôles: si certains ne sont pas contents que les musulmans fassent partie de l'identité française, je peux aussi leur proposer de partir... plutôt que de se tirer dessus entre nous, apprenons à dialoguer, vous verrez, il n'y aura que du positif qui en ressortira pour tous.
Paix à tous.

9.Posté par Parisien le 23/12/2009 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il serait temps de défendre notre culture libertaire avant de finir dans une société islamo-réac. Vive le saucisson, la bière et les décolletés des filles

10.Posté par goodfa le 28/12/2009 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la culture est d'actualité pour tous les gens croyant! si vous vous rapprocher un peut plus sérieusement des valeurs de la culture musulmane et donc de la lecture idéale que l'on nomme pour les gens des livres de croyance, le coran! on s'apercois tous simplement que tous les musulmans et hébreux sont déja des enfant d'abraham qui est lui mème la parole paternelle du monothéisme. la philosophie est tres grande quand on perçoit l'universalité de notre divin *allah* aussi grande. mais la pensé humaine est petite. meskin.
il va faloir accepter que les vérités coranique sont réelement le rappel des précédente religions, donc un jour viendra sur le chemin de la piété, au bord de la rivière du jourdain l'eau qui a béni le christ va devenir une eau monothéiste fluide ou l'universalité des livres de croyance passera par la paternité de l'islam, car c'est la seul théologie qui est reconnaissante de tous les livres de croyance, elle représente l'unicité divine! il n y a de dieux que dieux est mohamed *pssl* est le seau des messager religieux, toute religions confondu. stop à la violence et place à un univers spirituelle uniformisé mono théiste en paix et libre de piété...
*peace and allahlove*. paix et amour d'allah!
*allahzeltove* le salut d'allah en hébreux!
*allahdonai* unicité divine musulmane hébraique est donc? paternité unique monothéiste.
et avec grace je suis! chahed farid faouzi abdallah.......ainsi soit-il.
Vous souhaité une bénédiction. bienvenu sur* goodfa * face book*

11.Posté par calmos le 01/01/2010 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C"est connu et c'est vieux comme le monde. Tout ce qui est différent de moi-je, fait peur, ça ne date pas d'aujourd'hui. Il fut un temps ou les musulmans étaient appréciés en France comme dans toute l'Europe, des salles de prières nous furent prêtées gracieusement par les chrétiens, ils nous ont m^me aidé a acquérir des locaux pour pratiquer notre religion. Je parle en connaissance de cause et je tiens à rendre hommage à ces français chrétiens ou laïques.
Depuis fin des années 8O, nous avons vu arriver l'UOIF, la FNMF et autres groupuscules etc... arrogants, sur d'eux-mêmes; inconsciemment ou pas, on ne sait guère, est il que, ils ont politisé l'islam à des fins mercantiles et récupération, éloignement des musulmans loin du giron de la mosquée de Paris.
Ils voulaient tous êtres des califs. Ils font en France, ce qu ils sont incapables de faire dans leurs pays d'origine.
L'Islam est une religion du juste milieu, les musulmans se doivent d'êtres modestes, tolérants, respectueux, aimer son prochain, traiter l'autre comme on aimerait êtres par cet autre.
C''une minorité qui nous fait beaucoup de tort. comme on fait son lit on se couche, Chers Frères

12.Posté par Megres le 11/03/2010 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Talib,
Je ne pense pas que l'islamophobie vient du fait du mauvais comportement de "certains jeunes" se revendiquant de l'Islam? mais plutot Elle est orchestrée par des lobbys puissants qui veulent garder leur puissance dans ce pays!

13.Posté par Tâlib le 12/03/2010 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam,

@ Megres

Pour ma part, je pense que cela vient des deux. Les lobbys sont la cause majeur, ils ont dans leurs rangs des gens conscient(e)s de l'idéologie qui les anime, et il y a ensuite une grande partie de moutons bélants. La première partie est islamophobe et consciente de l'être, la deuxième partie n'est pas consciente, elle est manipulable, conditionnable, ... par ses émotions, ses sentiments, ce qu'elle vie au quotidien, ce qui se passe à proximité d'elle. Exemple de cette deuxième partie, un(e) non-musulman(e) n'ayant aucune notion politique, n'étant pas très cultiver, se rapprochera d'un groupe islamophobe, non pas par convictions scincères et réfléchies, mais simplement parce qu'un petit français musulman près de chez lui, l'aura insulté de "sale gaolis ou gwayr"ou "sale français", et qu'il aura "taggé" sa porte d'entrée avec un "sale facho", et par ignorance ce(te) non-musulman(e) deviendra islamophobe et se rapprochera de tous les groupes islamophobes à cause de nombreu(ses)x jeunes musulman(e)s français(e) agissant tel que décrit.

Pour ma part et pour immager, il y a donc les réalisateurs, les vrais acteurs, et une grande partie de figurants qui vont suivre bêtement en supposant que cela réglera leurs problèmes. Ce que j'image par "les figurants", c'est la plus grande partie des islamophobes, cette majorité n'étant pas assez instruite [d'ailleurs, c'est une volonté politique] et donc forcémment manipulable et conditionnable [à souhait].

Was'salam....