Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Economie

Marseille : soupçons de trafic de viande « halal » traitée à l’acide

Rédigé par | Vendredi 10 Avril 2009 à 00:08

           

Soupçonnées de trafic, une dizaine de boucheries halal de la région marseillaise ont été perquisitionnées mercredi matin par la gendarmerie nationale. Une fois « nettoyée » à l’acide, la viande avariée était revendue sans scrupule aux clients. Une série d’intoxications alimentaires serait à l’origine de cette enquête d’envergure.



Marseille : soupçons de trafic de viande « halal » traitée à l’acide
Une série de perquisitions menée mercredi par la gendarmerie de Marseille remet au goût du jour le débat sur la viande halal. Et pour cause : la viande vendue par une dizaine de boucheries de Marseille, Martigues et Port-de-Bouc dans les Bouches-du-Rhône était principalement de la viande avariée traitée à l’acide, qui leur donnait ainsi un « bonne » couleur et les débarrassait de leur odeur.

« L'utilisation de produits ménagers comme de la soude ou de l'acide redonne à la viande fadasse, voire vert-bleue, un aspect plus neuf », a confirmé pour La Provence un expert sanitaire. Cette pratique n’est pas sans conséquence : de nombreuses plaintes pour intoxications alimentaires ont été déposées ces derniers temps dans la région.

« On estime que ces pratiques ne sont pas courantes. Mais je souhaiterais vraiment avoir plus de précision tout comme les professionnels car à ce jour nous n’en avons aucune », a réagi pour Saphirnews Patrick Hovaguimian, président du syndicat des boucheries en région Provence-Alpes-Côtes d’Azur. S’il s’avère que les bouchers sont vraiment des personnes peu scrupuleuses, « nous prendrons des sanctions exemplaires. Je ne sais pas si certains font partie de notre syndicat mais j’espère que non. Il est hors de question de travailler avec ce genre de personne et qu’on cautionne quoi que ce soit », a t-il ajouté.

Le parquet de Marseille, la section de recherche de la gendarmerie nationale, la Direction des services vétérinaires et la Direction générale de la répression des fraudes se sont d’ores et déjà saisies de cette enquête pour déterminer les responsabilités et l’ampleur de cette fraude. Les bouchers et le fournisseur de la viande, interpellés mercredi, seraient actuellement toujours en garde en vue.


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par EL BAKI Mohamed le 10/04/2009 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La confiance dans la viande Halale va en prendre un coup!
Il serait normal que tout boucher pris en flagrant délit de contrefaçon ou de fraude soit scrupileusement jugé et puni.A quand un véritable organisme officiel doté d'une structure administrative,de médecins et de vétérinaires pour mieux controler le commerce de la "Viande Halale".

2.Posté par AYOUB le 10/04/2009 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ÇA NE M'ENTONNE PAS? IL SUIFFAIT DE VOIRE LEUR MANIÈRE DE CROIRE ET DE PRIER? VOUS COMPRENDRIEZ QUI 'IL SONT MAUDITS COMME CEUX DU CHABBATE DU TEMPS ANCIEN;
PAROLE D'UN SOPHIE
IBN AL BARAARI [ MON SURNOM EST UN CADEAU DEVIN)

3.Posté par TARAK le 11/04/2009 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce problème est un résultat de la société matérialiste dans laquelle ont vit, d'une façon ou d'une autre des ignorant comme ceux là il yen a même dans les moqués. Les profiteurs et les arrivistes n'iront pas loin et inchalah seront punis par allah le jour j et làba qu'est ce qu'ils pourront répondre.

Un conseil aux dirigents et imams (ceux qui le sont vraiment) de mettre le doit sur la conduite exemplaire des musulmans.
Et allah yahdi aljmii

4.Posté par ASIDCOM le 11/04/2009 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bismillah Rrahmanî Rrahîm,
Sallam alikoum,

"MAN GHACHANA FALAYSA MINNA" selon un hadith du Prophète (PBSL) :"Celui qui triche n'est pas des nôtres" !.

ASIDCOM, association de sensibilisation, d'information et de défense de consommateurs musulmans appelle au boycott des boucheries concernées.
Voilà, pourquoi il ne peut pas y avoir de confiance aveugle ! Le commerçant n'est pas gentihomme (Ibn Khuldûn),
Voilà, pourquoi il est nécessaire de s'organiser !
Arrétons de pleurer, agissons !
Sallam alikoum wa Ramatoullha wa barakatouh !
Pour ASIDCOM, le président
Hadj Abdelaziz


5.Posté par bossbach le 11/04/2009 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On doit etre tres strecte dans le domaine alimentaires ,on doit avoir les memes manieres dans toutes la france les boucheries qui sont prises a faire de telles trafiques doivent etre radiées et condamnes a de fortes amendes pour donner des exemples à ce qui tenteraient de faire la meme chose;