Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mantes-la-Ville : le FN bloque le projet de mosquée

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 16 Mai 2014



A Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, les craintes des musulmans se confirment. Le nouveau maire (FN) de la ville Cyril Nauth ne s’est pas rendu, jeudi 15 mai, au rendez-vous fixé avec un notaire pour donner son aval à la vente de l’ancienne trésorerie municipale, qui permettrait à la communauté musulmane de Mantes-la-Ville de bénéficier d’un lieu de prière digne.

Par cette attitude, l’élu bloque le projet de mosquée de l'Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) qui avait conclu avec la municipalité socialiste sortante un accord prévoyant le réaménagement de ce bâtiment en salle de prière.

Lors de la campagne municipale, Cyril Nauth s’est positionné contre ce projet allant même jusqu’à faire distribuer des tracts anti-mosquée. Juste après son élection, craignant pour leur projet, les responsables de l’AMMS avaient pris les devants en sollicitant un rendez-vous avec le maire. Lors de cette entrevue, il y a tout juste un mois, Cyril Nauth avait alors réaffirmé son opposition de voir construire une mosquée à Mantes-la-Ville.

Ulcérée, l’AMMS appelait à manifester vendredi 16 mai à partir de 14h30 devant la mairie pour réclamer l'égalité de traitement. La situation est d’autant plus inquiétante que le pavillon qui sert actuellement de salle de prière aux musulmans doit être détruit. D’ailleurs, comme une provocation, « le maire a fait afficher le permis de démolir de l'actuelle salle de prière », écrit l’AMMS dans un communiqué. Le sentiment d’injustice que l'association ressent est légitime. Sans lieu de culte, la perspective d'une galère pour les fidèles devient réalité.

Lire aussi :
Avec le FN à la mairie, triple galère pour bâtir une mosquée
Mantes-la-Ville : les musulmans inquiets pour leur projet de mosquée