Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les Saoudiennes veulent le droit de conduire

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 13 Juin 2012



Des militantes saoudiennes réclament le droit de prendre le volant. Dans une pétition mise en ligne mercredi 13 juin, elles s’adressent au roi Abdallah, à la tête de l'Arabie Saoudite, le seul pays au monde où les femmes n’ont pas le droit de conduire.

Elles demandent au monarque d’autoriser « les femmes ayant des permis de conduire de pays étrangers à commencer à prendre le volant lorsque cela est nécessaire » tout comme « l'ouverture d'auto-écoles réservées aux femmes » pour « leur permettre d'obtenir des permis » , peut-on lire dans leur pétition.

« Nous voulons uniquement jouir du droit de conduire comme toutes les femmes du monde », assurent-elles. Par ailleurs, elles remercient le roi de leur avoir accordé le droit de vote à partir des prochaines élections municipales en 2015 et indiquent ne pas vouloir « contrevenir aux lois en vigueur ».

Quelques heures après sa mise en ligne, 600 personnes avaient déjà signé la pétition, dont Manal al-Chérif, qui avait lancé l’an dernier une campagne sur internet pour inciter les Saoudiennes à braver l'interdiction de conduire. La militante avait passé dix jours en détention après avoir diffusé une vidéo où on la voyait conduire. Sheima Jastaniah, qui avait été condamnée à dix coups de fouet pour avoir conduit avant d'être finalement graciée en novembre 2011 par le roi, est également une signataire de la pétition.

Celle-ci sera remise au roi, le 17 juin, date anniversaire du lancement de cette campagne. En 2011, une première pétition adressée au souverain avait recueilli 3 500 signatures, sans succès.

Lire aussi :
Arabie Saoudite : femmes au volant, révolution au tournant ?
L’Arabie Saoudite accorde le droit de vote et d’éligibilité aux femmes
Les femmes saoudiennes autorisées à vendre les dessous féminins