Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Législatives : vague rose chez les Français de l’étranger

Rédigé par La Rédaction | Lundi 18 Juin 2012



A l’issue du second tour de l’élection présidentielle, qui s’est tenu le 17 juin, le plébiscite des Français de l’étranger pour la gauche est confirmé. Sur 11 circonscriptions dédiées à ces expatriés, huit reviennent aux mains du Parti socialiste (PS) et aux Verts.

Les députés PS remportent facilement la victoire dans les circonscriptions où ils étaient arrivés en tête au premier tour.
C’est le cas de la 1ère circonscription des Français de l’étranger (Canada, Etats-Unis) où Corinne Narassiguin décroche un siège au parlement avec 54 % face à Frédéric Lefebvre, l’ancien porte-parole de l’UMP. Dans la 9e circonscription (Afrique du Nord et de l’Ouest), Pouria Amirshahi remporte le droit d’entrer à l’hémicycle avec 62,39 % des voix.

Les autres députés socialistes sont élus dans la 3e circonscription (Scandinavie, Royaume-Uni, Irlande et Etats baltes), la 4e (Benelux), la 7e (Europe centrale, orientale et Balkans) et la 8e (Italie, Grèce, Turquie, Chypre, Israël). La 2e circonscription (Amérique centrale, du Sud et dans les Caraïbes) est remportée par Sergio Coronado, un candidat d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) soutenu par le PS.

Le succès est large pour la gauche, qui arrive même à remporter une circonscription où l’UMP était arrivé légèrement en tête au premier tour. Le candidat PS Arnaud Leroy s’impose dans la 5e circonscription face à la candidate UMP Laurence Sailliet avec 52,67 % des voix contre 47,33 %.

L’UMP ne décroche au final que trois circonscriptions des Français de l’étranger : la 6ème (Suisse), la 10e (Afrique et Moyen-Orient) et la 11e (Russie, en Iran, dans le reste de l’Asie et en Océanie) qui est remporté par Thierry Mariani, anciennement ministre des Transports.

Ce scrutin marqué par une vague rose est également caractérisé par un taux de participation très faible. Il s’élève à seulement 20,6 %, un chiffre encore plus bas qu’au premier tour où il était de 20,9 %.

Lire aussi :
Législatives 2012 : majorité absolue pour le PS, retour du FN, abstention record
Législatives : les Français de l’étranger ont voté à gauche
Législatives 2012 : les urnes vides mais victoire pour la gauche, le FN plus fort
Présidentielle : les Français du Golfe et d'Israël ont choisi Sarkozy