Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Economie

Le salon du Halal ouvre ses portes

| Lundi 12 Juin 2006 à 10:09

Ce mercredi 14 juin s’ouvrira, Portes de Versailles à Paris, le 3ème salon du Halal. C’est au sein de la 6ème édition du World Food Market, Marché des Terroirs du Monde, que le salon du Halal accueillera La Malaisie comme invité d’honneur. La Malaisie est en effet à la pointe du marché Halal dans le monde. Avec, selon les organisateurs, 7 millions de musulmans donc de clients potentiels, la France constitue le 1er bassin de consommation d’Europe.



Le salon du Halal ouvre ses portes
Le troisième salon international du Halal ouvrira ses portes ce mercredi 14 juin. C’est au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, Hall 5, et ce jusqu’au jeudi 15 juin, que vous pourrez découvrir un nouveau marché en pleine expansion. Ne s’arrêtant plus aux simples produits alimentaires, les cosmétiques garantissent aussi la non présence de graisse animale dans leur composition. Le marché Halal constitue un potentiel énorme encore mal exploré en Europe.

Au sein du Marché des Terroirs du Monde

Ces mercredi et jeudi 14 et 15 juin, Portes de Versailles, le 6ème Marché des Terroirs du Monde ouvrira ses portes. L’organisateur de cette rencontre n’est autre qu’Ithaca France, l’un des principaux acteurs de la « grande distribution et de la restauration hors foyer, sur le créneau des produits alimentaires ethniques, communautaires et des spécialités venues d’ailleurs. »

Ce marché géant réunira quatre salons thématiques et un pavillon dédié aux huiles du monde. Le premier est le Salon International des Terroirs du Monde consacré aux Cuisines du Monde Produits exotiques, ethniques et régionaux. Une quarantaine de pays différents seront représentés et parmi eux, La Chine sera à l’honneur. Il y aura de plus une quinzaine de pavillons internationaux dont la Thaïlande, le Mexique, la Tunisie, Madagascar, l’Afrique, Chypre et La Réunion. D’autre part, le World Food Market abritera les salons des produits Gourmets et Délicatesses et le 1er Salon de la Pizza & de la Restauration Italienne. Le Salon des Produits Gourmet est le premier du genre en France et présentera aux visiteurs les meilleures productions d’huiles végétales, de cafés de terroir, de miels mono variétaux, ou d’épices étonnantes. Quant au salon professionnel dédié à la pizza il sera aussi consacré aux pâtes alimentaires, Huiles et Ingrédients.


La Malaisie à l’honneur

Le salon qui offrira le plus d’opportunités cette année est sans aucun doute la 3ème édition du salon dédié à l’alimentation et aux produits alimentaires Halal. Cette année encore, les produits Halal exposés sont très diversifiés, allant de la viande jusqu’aux produits d’épicerie en passant par les produits transformés et les plats cuisinés. Pas moins de deux cents exposants internationaux seront ainsi présents pour exposer leurs produits, leurs gammes, leur savoir faire.

Une fois de plus, la Malaisie sera l’invité d’honneur du Salon International de l’Alimentation Halal. Très en pointe en matière de diversification de produits alimentaires, ce pays viendra présenter des nouveautés culinaires Halal. Notons que l’Asie représente une grande partie des musulmans du monde avec près de 1 milliards de fidèles, c’est ainsi que des pays comme la Malaisie ont su développer des produits originaux, toujours à la pointe du progrès. Par exemple, une gamme de cosmétiques et de pâtes à dentifrice Halal importée de Malaisie par l’entreprise britannique, Cygnus Healthcare Ltd.

Les grandes marques et enseignes s’y mettent

Cet engouement traduit un marché énorme. En effet, avec plus de deux milliards de consommateurs musulmans dans le monde, 20 millions en Europe, dont, selon les organisateurs, 7 millions en France, le marché des produits alimentaires Halal est en constante progression depuis 1998 (+ 15% par an). Les consommateurs européens dépensent environs 5 milliards d’euros par an, dans le cadre du marché Halal. Ces grandes opportunités non encore bien explorées, attirent les grands opérateurs de tout ordre. Ainsi, les grandes marques souhaitent développer leur potentiel : Socopa, Charral, Bigard, Doux, ou encore Nestlé et Danone (Agnesi) et de nombreuses PME spécialisées.

Dans ce contexte très dynamique, la 3ème édition du Salon International de l’Alimentation Halal va concentrer les principaux acteurs français et internationaux (fabricants, distributeurs, organismes officiels) spécialisés sur ce segment. Cet événement permettra aux entreprises qui veulent développer ce secteur d’activité, de s’informer sur les exigences du marché européen en matière de certification, de normes de qualité et de traçabilité offrant à la communauté musulmane une filière Halal plus accessible et transparente.

Malgré le fait que 80 % des produits Halal sont encore aujourd’hui distribués dans des boucheries traditionnelles ou dans des épiceries ethniques, la grande distribution commence à développer cette nouvelle gamme de produits. En effet, le Marché Halal est un marché global estimé à 150 milliards de dollars dans le monde. En France, la tendance de développement se confirme avec une croissance de 10% en volume en 2005. Observant avec attention ce marché qui s’ouvre à elles, certaines enseignes dédient déjà, au sein de leurs rayons, des linéaires aux produits Halal. Jusqu’à 2000 produits halal peuvent être référencés dans certains hypermarchés européens. Des plats cuisinés aux produits secs, en passant par les produits non alimentaires, tous sont certifiés Halal car ils ne contiennent aucune graisse animale. Le Halal est donc devenu un choix stratégique pour les grandes entreprises. Notons d’autre part qu’un consommateur musulman dépense 30% de son budget en alimentaire, contre 14% pour le consommateur non musulman.


Il semblerait de plus, que même les non musulmans adoptent les produits certifiés Halal selon M. KAHEL Directeur du groupe Tahira, producteur Halal qui assure que « le consommateur non musulman achète de plus en plus d’aliments Halal car ce label de qualité qui répond à des contrôles d’hygiène permanents rassure davantage, dans le contexte actuel de sécurité alimentaire. »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno le 12/06/2006 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sallam alikoum,
Je suis stupéfait devant le discours sur le halal. Tous les contrôles DGCCRF(de 1999 à aujourd'hui...), les enquêtes sociologiques, journalistiques (le soir d'algérie) montrent qu'il n'y a jamais eu autant de fraudes sur l'allégation HALAL. Les consommateurs musulmans sont trompés à l'échelle agro-industriel et il est temps d'être exigeant sur la définition de la licité, les conditions de production, de transformation et de distribution.On masque même du casher sous du halal (cf enquête asidcom sur bonbons halal sur blog).
Les consommateurs musulmans ne sont pas des "bouffeurs de merde" , des déchets de l'industrie agroindustriel...
C'est pourquoi asidcom existe aujourd'hui.Il faut dire la vérité.dire halal c'est bien mais il faut la preuve.
Inch'allah que Dieu nous aide dans notre tache en espérant que les pouvoirs publics auront à coeur de mettre de l'ordre dans ce secteur de la consommation, que les consommateurs assument leurs responsabilité en exigeant la preuve et qu'ils nous contactent inch'allah pour une aide.
Le président d'asidcom, association de sensibilisation, d'information et de défense de consommateurs musulmans
hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno

2.Posté par lemoquedad mahmoud le 13/06/2006 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
as-salamou alaïkom wa rahmatou-Llahi wa barakatoh,
c vrai ce dit le frère, je connais qlq personnes qui ont travaillé dans certains abattoirs, et tous se mettent d'accord que la labélisation "halal" n'est pas aussi conforme, ca la contrôle ne se fait pas comme il faut, alors qcqil faut penser de tout ça. certaines sociétés font travailler des musulmans (d'origine), mais qui n'ont aucune pratique et donc auncune crainte d'Allah concernant cette responsabilité; et même les mosquées qui certifient les produits halal, je leur demande de craindre Allah et son jour de jugement, car elles n'assument cette responsabilité de contrôle "halal" comme il le faut.
wa as-salam.

3.Posté par inel le 13/06/2006 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam oualikoum,
"Les musulmans sont les premiers complices du BIZNESS!!"
Comment se mettre en accord avec le codex alimentarius Halal et 15% de la consommation nationale!
C-a-d tuer des milliers de bétes une par une est une contrainte pour l'industrie!
Temps/Homme c'est couteux hé oui nous avons la culture d'acheter le pas cher! alors?
L'industrie Agro Alimentaire à trouvé "l'astuce" l'étiquette collée HALAL et en avant!!!
Le débat est qui fait quoi est pourquoi...
INEL

4.Posté par Khalid Mastiri le 16/06/2006 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALI, radiyya l-lahou 'alyh, prononçait "Allahou akbar" et avec son épée, il tuait d'un seul coup 100 infidèles. Et aujourd'hui avec toutes les machines qu'on a on ne pourrait pas prononcer une seule fois allahou akbar et tuer 200 moutons d'un seul trait ??

5.Posté par Alioun le 17/06/2006 05:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assalamou Aleïkoum Wahamatoullah Wa barakatouhou
C'est curieux de voir comment il y a des gens qui pensent directement au verbe tuer quand on parle d'islam. "Tuer d'un seul coup 100 infidèles", et cela à l'air d'être donné comme exemple de comportement à suivre.
Mon frère Khalid Mastiri, vous êtes certainement musulman cela ne vous empêche pas d'être idiot. Car si vous aviez un peu plus de cervelle vous pourriez entendre: "Tuer d'un seul coup 100 créatures de Dieu". C'est ainsi que je lis vos propos. Mais j'ai souvent l'impression, à écouter des gens comme vous, que c'est Dieu qui a créé les croyants et que c'est QUELQU'UN d'autres qui a créé les mécréants. Dire une seule fois "Allahou akbar" pour "tuer". Je crois qu'on n'a pas besoin d'invoquer Dieu pour tuer des gens ou des moutons. On peut simplement fermer sa gueule quand on est croyant et qu'on n'a rien à dire. Maassalam. Alioun

6.Posté par viry2006 le 01/07/2006 03:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam,
Concernant la viande hallal, on fait confiance à la labelisation certifiée HALLAL, qui veut dire LICITE. Devant Dieu, notre initiative de choisir AVS, délice hallal ou autres, est sincère.

Certains vendeurs de sandwichs vendent hallal et vendent également de la viande. Certains frères m'ont dit de ne pas acheter chez eux, je dis pourquoi pas un kebab hallal ? Il me répond : car ils vendent de l'alcool et tu ne peux contrôler !

ok, mais quand on va à Carrefour ou ailleurs, on achète hallal et Carrefour vend du haram dans d'autres rayon !

Bref, il faut demander aux vendeurs de confirmer que c'est bien hallal, et si le doute est présent et que la preuve n'est pas justifiée, il convient de s'en remettre à Dieu et le Jour du Jugement, ce seront les menteurs qui paieront leurs erreurs et non les victimes sincères. Dieu est Témoin !

Que Dieu nous guide vers le hallal et nous éloigne du haram.

Amari

7.Posté par aminaR le 27/04/2007 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salem alaykum

et pour l'année 2007 ...quelqu'un connait les dates du salon incha Allah ?

et à Lyon , ça existe aussi ?

barak'Allahou fikoum

8.Posté par mj le 12/05/2007 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Combien coute l'entree à ce salon ?

Merci

9.Posté par ben le 13/08/2007 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand je doute devant le statut halal ou pas de la viande, je n'achète pas. C'est trop facile de dire : ils seront punis, tant pis. Il me faut + qu'un document écrit dessus " certifié halal ( sur une ridicule feuille de papier a4 ) affichée sur le mur pour me convaincre.
Si de l'alcool est proposé à la vente, alors je ne fais pas confiance. car si le vendeur se déclarant musulman est capable de vendeur le produit non musulman par essence, pourquoi il se tracasserait pour alimenter son snack en produit licite. De plus, en ne vendant pas d'alcool, le vendeur musulman acceptera de perdre de l'argent. Donc il sera plus crédible à mes yeux.
A Auchan, aussi, on vend de l'alcool me direz vous. Mais Auchan, contrairement aux vendeurs de kebab, ne se sont jamais présentés comme les dépositaires d'un label de "manger muslims ".

10.Posté par CHOUAIEB SALIM le 27/11/2007 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cherche partenaire industriel, spécialiser en produit hallal qui soit en total respect avec les rites musulman et ces consomateurs