Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le lycée Averroès respecte son contrat, conclut le rectorat de Lille

Rédigé par | Samedi 21 Février 2015



Le lycée Averroès respecte son contrat, conclut le rectorat de Lille
Le lycée Averroès respecte les termes du contrat de l’établissement avec l’Etat. Tels sont les conclusions du rapport d’inspection du rectorat de Lille qui ont été rendues vendredi 20 février au terme des auditions menées dans le lycée lors du passage des inspecteurs le 11 février, après les graves accusations lancées par un ex-enseignant.

« Il appert de celui-ci que les termes du contrat de l’établissement avec l’Etat sont globalement respectés », lit-on dans le communiqué du rectorat.

Il est néanmoins demandé à Averroès « sur certains points, de clarifier le statut et la place du religieux dans l’établissement » qui implique notamment de « dissocier plus clairement les instances de l’Association Averroès de celles de l’établissement », et de « lever les ambiguïtés entre l’enseignement de la philosophie et le cours optionnel d’éthique religieuse ».

« Un accompagnement par une équipe de formateurs académiques pour faciliter la mise en place de l’enseignement moral et civique à la rentrée prochaine est proposé par le rectorat à la direction de l’établissement », lit-on aussi.

Les conclusions confortent les positions de l’établissement privé musulman qui ne s’est pas privé de le faire savoir le jour du rendu de ces conclusions. Outre le respect du contrat, « l’inspection n’a relevé aucun fait d’antisémitisme, de radicalisation ni d’atteinte aux principes et aux valeurs de la République », indique Averroès. « L’inspection désavoue totalement les accusations graves et infondées proférées par le professeur de philosophie » Soufiane Zitouni, conclut la direction.

Lire aussi :
Affaire Zitouni/Lycée Averroès : des accusations graves que tout contredit
Pourquoi je reviens au lycée Averroès
Lycée Averroès : contre les accusations, une double plainte déposée
Mes observations en tant que chercheuse au sein du lycée Averroès
Le lycée Averroès accusé d'antisémitisme, son personnel sous le choc témoigne
« Antisémitisme », « islamisme »… accusé par un prof, le lycée Averroès assommé
Dix ans au lycée Averroès, pourquoi mon engagement reste intact
Lycée Averroès : une sombre étoile a filé


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur