Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le gouvernement syrien victime des hackers

Rédigé par La Rédaction | Lundi 8 Août 2011



Le collectif de hackers « Anonymous » a annoncé, dimanche 5 août, le piratage par ses membres du site internet du gouvernement syrien. Le lundi 6 août, au matin, le site gouvernemental n’est toujours pas accessible. Une action de soutien aux opposants du régime de Bachar Al-Assad qui dénonce également la chute brutale du trafic internet en Syrie depuis le début du mouvement, alors même que les opposants utilisent les réseaux sociaux pour se coordonner.

Une attaque virtuelle pour le pouvoir en place, de plus en plus isolé dans le monde arabe. L’Arabie Saoudite vient de rappeler son représentant à Damas. Et la Ligue Arabe a, pour la première fois depuis le début de la contestation, appelé Damas a cessé « immédiatement » les violences.

Lire aussi :
Syrie : Damas débute le Ramadan dans le sang
Syrie : une loi pour le multipartisme
Syrie : un gouverneur limogé
Syrie : Al-Assad promet des réformes mais s'accroche au pouvoir




Loading