Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Psycho

Laziza : « A mon retour du Maroc, il avait fait changer les serrures de notre appartement »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Samedi 26 Novembre 2022 à 09:00

           


Laziza : « A mon retour du Maroc, il avait fait changer les serrures de notre appartement »
Je suis mariée depuis neuf ans. Il y a toujours eu des hauts et bas comme dans tous les couples, sauf que lui ne se remet jamais en question. Je ne me reconnaissais pas, j'avais un enfant au lieu d'un mari. Je le conseillais pour ses projets ou bien je le soutenais pour tout : préparer ses repas, prendre soin de lui… Il n'a jamais eu de reconnaissance envers moi. Pour une simple dispute, ça partait en clash, il fallait tout le temps lui expliquer le pourquoi du problème.

Plus les années passaient, plus je m'éloignais. Il me fatiguait avec ses mensonges et plein d'autres choses. Il a un très mauvais comportement. Toujours avec son téléphone mais dès que je faisais pareil, il ne supportait pas. Je me sentais délaissée, je m'ennuyais presque dans ce mariage, on ne faisait plus rien. Je devais à chaque fois pardonner les insultes. Il me dénigrait. Lors de disputes, il enlevait la box pour me dire que c'était lui qui payait. Un autre jour, il m'interdisait la machine à laver. Alors je partais chez ma mère pour 15 jours ou un mois. Il me faisait passer pour une mauvaise auprès des siens, la méchante du service. Même en vacances chez ses parents, c'était invivable.

Vient l'année 2021 où un jour, je lui demande de regarder par la fenêtre. Là, il prend ses deux mains et secoue très fort ma tête. Je ne comprenais pas ce qui arrivait, je me suis défendue et il est reparti normal. J'ai dû prendre un doliprane. Le lendemain, pas une seconde, il ne m'a demandé si j'allais bien. La seule chose qu'il m'a dite, c'est « Tu as fait à manger ? ». Je l’ai ignoré et lui n'a pas à chercher à savoir pourquoi j'étais dans cet état, il ne se remettait jamais en question ! Et les jours ont passé, il décide de m'envoyer des sms alors qu'il est dans la chambre… Entre temps, j'avais découvert des choses sur son téléphone, je lui avais demandé des explications et comment il me traitait était injuste, j'ai mis du temps pour lui pardonner.

On a eu une discussion. Enfin j'avais cru à ce moment-là qu'il changerait, mais non, j'avais encore découvert des des trahisons, des mensonges datant des années en arrière. J’étais perdue, j'ai fait une sorte de dépression, je me suis éloignée chez ma mère pour réfléchir en août 2021 car je ne pouvais plus continuer dans cette voie, je n’étais vraiment pas bien. Aucune ressource. Pendant tout le mois où je me suis retrouvée seule, il n'a jamais cherché à demander si j'allais bien, si j'étais malade ou si j'avais à manger, rien du tout. J'avais décidé de partir au Maroc en septembre parce qu'on avait déjà pris les billets à l'avance et, arrivée au Maroc, j'ai appris qu'il était là-bas et qu'il avait pris le même avion que moi. Il s'était caché, je ne l'avais pas vu ! J'étais choquée. A mon retour du Maroc, je suis rentrée chez moi et il m'a demandé par sms ce que j'avais décidé. Je lui avais dit de prendre un avocat, et là il me répond, qu'il avait consulté un avocat pour le divorce à l'amiable et que si je ne quittais pas l'appartement, il ne fera rien.

Les jours passent, il est toujours dans la chambre, il fait sa vie, fait ses courses et ne se préoccupe même pas de mon état psychologique, il ne subvient plus à mes besoins, ignorance totale ! En mars dernier, je décide de partir quelques semaines au Maroc pendant le Ramadan et à mon retour, j'apprends qu'il avait changé les serrures ! Il a fait croire à ma famille qu'il y avait un problème de serrure ! C'était encore un mensonge. Je ne vois pas comment m’en sortir.

Lalla Chems En Nour, psychanalyste

Chère Laziza,

S’il n’y a plus aucun sentiment, ni aucun moyen de trouver une solution par vous-mêmes, en effet, pourquoi ne pas accepter le divorce à l’amiable. Je ne comprends pas très bien votre statut professionnel, si vous en avez un. Etes-vous autonome financièrement ? Il faudrait davantage de précisions pour pouvoir mieux vous répondre.

Ce n’est pas forcément une solution de couper toute tentative de discussion quand un problème se présente. Vous semblez aussi soupçonner des infidélités ? Je ne sais quoi vous dire ; neuf ans de vie commune auraient dû vous permettre de mieux vous comprendre, mais le manque de communication, une fois encore, est venu saper le socle du couple. Le mariage, ce n’est pas vivre l’un à côté de l’autre. C’est basé sur un projet ou des projets communs, le partage, l’écoute, l’apprentissage de l’autre. C’est bien dommage que vous soyez passés l’un à côté de l’autre de cette manière. Cela me paraît difficile de « recoller les morceaux »… D’autant que vous parlez déjà de votre histoire au passé. Peut-être êtes-vous déjà en train de tourner la page ? Un homme de loi devrait cependant pouvoir vous garantir vos droits.


La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com