Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La France, « pays de race blanche » : le racisme de Nadine Morano s'expose (vidéo)

Rédigé par Benjamin Andria | Dimanche 27 Septembre 2015



La France, « pays de race blanche » : le racisme de Nadine Morano s'expose (vidéo)
Nadine Morano aurait pu prendre sa carte au Front National mais c’est au nom des « Républicains » qu’elle continue de tracer sa route, fidèle à elle-même : celle d’une femme politique en croisade contre l’islam et la présence musulmane en France et qui banalise toujours plus le racisme et la xénophobie dans la classe politique.

La France est « un pays judéo-chrétien, de race blanche » qui « accueille aussi des personnes étrangères » - sous-entendu, en vrac, noires, musulmanes ou « jaunes » - dans « sa grandeur », a-t-elle déclaré dans l’émission On n’est pas couché diffusée samedi 26 septembre. « La race blanche », quésako ? « C’est vous et moi ! », répond sans détour l’eurodéputée à Laurent Ruquier.

A ceux qui ne sont pas de « race blanche », « j’ai envie qu’ils aiment la France, qu’ils se sentent appartenir à une communauté nationale », dit-elle. Nadine Morano, une mauvaise VRP pour la France.

Yann Moix, qui a épinglé ses contradictions et son délire d'une « France éternelle », a bien tenté de faire entendre raison à la candidate aux primaires des Républicains. Sans succès. « Dès lors que vous voulez faire d’une religion (l’islam) une religion minoritaire, on n’est plus dans un Etat laïc. (…) La laïcité, c’est de ne pas se poser cette question », a fait part le chroniqueur.

Bien que les positions de Nadine Morano soient connues, la séquence télévisuelle, qui aura sans aucun doute sa place au prochain Y’a Bon Awards, est effarante.