Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 





Psycho

Kaïs : « Je crois avoir un gros problème de jalousie »

Rédigé par Sabah Babelmin | Mercredi 5 Février 2020 à 15:00



Kaïs : « Je crois avoir un gros problème de jalousie »
J’ai 19 ans et j’ai un gros problème de jalousie.

A vrai dire, je ne sais pas si c’est de la jalousie. Pour moi, lorsqu’on est en couple ou marié, on ne doit pas avoir de relation avec une autre femme car, en islam, on doit éviter de provoquer le pire.

L’homme a été créé faible. Par conséquent, il doit s’éloigner de ce qui peut lui nuire, en l’occurrence de ce qui pourrait attirer une personne de sexe opposé. Donc, pour moi, ma copine ne doit pas avoir d’ami de sexe opposé ni même avoir de relation ou de discussion avec lui.

Bien sûr, si elle a besoin de discuter avec un homme dans le cadre du travail ou de l’école, cela ne me dérangerait pas dans la limite où ce ne sont pas des conversations inutiles, pour s’amuser ou passer le temps, et dans la mesure où elle garde un certain comportement, dans la voix, la gestuelle… tout ça, dans le but de s’éloigner de la tentation. Mais je ne sais pas si c’est normal de penser comme ça, si ce ne serait pas de la jalousie excessive.

Si c’est le cas, comment m’en défaire ? Ça me rend malade de savoir que ma copine pourrait rigoler avec un mec en cours. Enfin, je n’en vois pas l’utilité.

Sabah Babelmin, psychanalyste

Cher Kaïs,

C’est à juste titre que vous vous posez cette question. Cette jalousie excessive révèle un énorme manque de confiance, en vous-même d’abord, et puis en votre copine.

Quand on aime quelqu'un et qu’on a confiance en soi, on se sent libre et on laisse l’autre personne libre de vivre, de se déplacer, de discuter ou de rigoler avec un autre. Ce n’est pas un objet que vous possédez et que vous pouvez enchaîner. A force de vouloir contrôler l’autre, on le perd souvent car trop de contrôle tue l’amour. Chaque personne a besoin d’être libre et de pas se sentir étouffée par l’autre, sinon elle finira par aller chercher de l’oxygène ailleurs.

Vous avouez que cela vous rend « malade de savoir que ma copine pourrait rigoler avec un mec en cours ». C’est une jalousie pathologique. Qui vous a trahi ? Quelle était l’atmosphère familiale dans laquelle vous avez grandi ? Vous pourriez vous défaire de cette jalousie en explorant avec un psychothérapeute toutes ces questions pour comprendre la source et les raisons de ce manque de confiance. Bon courage.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com