Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Jacques Chirac ne veut pas 'rompre' le contact avec 'la France et les Français'

| Vendredi 6 Juin 2008 à 11:32

           

Dans un entretien exclusif que l'ancien président de la République Jacques Chirac a accordé jeudi 5 juin au quotidien Le Figaro, le prédécesseur de Nicolas Sarkozy annonce le lancement lundi de sa fondation et déclare avoir "servi la France et les Français avec passion", ajoutant : "Ce contact, je ne souhaite pas le rompre."



L'ancien président Jacques Chirac lancera sa fondation lundi au musée du Quai Branly
L'ancien président Jacques Chirac lancera sa fondation lundi au musée du Quai Branly
"J'ai servi la France et les Français avec passion. Ce contact, je ne souhaite pas le rompre. J'attache également beaucoup d'importance au fait de siéger au Conseil constitutionnel. Et avec la Fondation que je viens de créer, depuis mars, je mène en toute liberté les combats qui ont toujours été les miens, les combats pour le respect, pour le dialogue des cultures, pour le développement durable. Bref, des combats qui rassemblent, et qui concourent en réalité à la paix dans le monde".

Ainsi s'exprimait jeudi 5 juin l'ancien président de la République Jacques Chirac dans un entretien, le premier accordé à la presse écrite depuis son départ de l'Elysée, au quotidien Le Figaro. Le prédécesseur de Nicolas Sarkozy y a également annoncé le lancement de sa fondation lundi au musée du Quai Branly. "Je veux aviver et réveiller les consciences. Je veux, à travers la Fondation, agir concrètement sur le terrain", a déclaré l'ancien président.

Jacques Chirac a par ailleurs énuméré les "quatre priorités" de sa fondation, à savoir "l'accès à l'eau; l'accès aux médicaments, à des médicaments de qualité qui ne soient pas des contrefaçons; la lutte contre la déforestation et la désertification; la sauvegarde des langues et des cultures menacées."

Revenant sur la présidence française de l'Union européenne, qui sera effective à partir du 1er juillet prochain, Jacques Chirac a déclaré qu'"assumer la présidence de l'UE n'est jamais facile. Il faut tout à la fois faire la synthèse entre les priorités de nos partenaires et faire avancer concrètement de nouveaux dossiers en commun. Je crois que le président Sarkozy l'a bien compris. Et je suis sûr du succès de la présidence française."




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Franck Morellato le 06/06/2008 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Holà Citoyens ! Citoyennes !



Dans ma ville natale de Vienne (Isère, le long du Rhône, juste en face de St Colombe 69 ) , savez-vous qu' il y a des personnages illustres qui y ont finalement pris racines ?



L'un des plus remarquables est Laurent Mourguet (né le 3 mars 1769 à Lyon, mort le 30 décembre 1844 à Vienne dans l'Isère), l'inventeur de Guignol il y a pile-poil 200 ans...



Selon http://fr.wikipedia.org/wiki/Guignol



"Son créateur Laurent Mourguet faisait partie de ces nombreux canuts qui, mis au chômage par la Révolution, s'était reconverti en marchand forain, puis en arracheur de dents. Pour attirer la clientèle et couvrir les cris de ses patients, il amusait la foule avec ses marionnettes. Ayant épuisé le répertoire italien (Polichinelle), il passa vers 1805 à Gnafron, cordonnier aimant bien la bouteille et fort en gueule, avant de créer Guignol vers 1808.

Sur une base textuelle improvisée selon l'humeur du marionnettiste et l'actualité du jour, le spectacle remplissait une fonction de gazette, se dressant en souriant contre les injustices que subissent les petites gens. Guignol était donc corrosif avant de devenir, à Paris, un spectacle pour les enfants."



Quand j'appelle mon grand frère Eric sur son portable, de sa voix rocailleuse de rugbyman averti, il commence toujours par:



-Ouhais Gnafron ?



Ainsi est l'un de mes noms, Gnafron !



Sachant selon http://fr.wikipedia.org/wiki/Gnafron que :



"Le personnage de Gnafron aurait été créé par Laurent Mourguet avant même celui de Guign...  

2.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 09/06/2008 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ainsi Chichi veut sauver les langues menacées de disparition.

S'il y a une langue qui n'est pas du tout menacée par la déforestation, c'est la langue de bois.

Elle prospère !