Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Israël : Netanyahu vainqueur, percée des ultra-nationalistes

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 23 Janvier 2013



Benjamin Netanyahu a fini par remporter les élections législatives, qui se sont tenues en Israël mardi 22 janvier. L’actuel Premier ministre, leader du Likoud, va donc poursuivre sa politique hostile aux Palestiniens en partenariat avec la droite ultra-nationaliste Israël Beiteinou, dirigée par Avidgor Lieberman, l’ex-ministre israélien des Affaires étrangères.

Toutefois, pour son troisième mandat, il devra composer avec le parti centriste Yesh Atid (« Il y a un avenir »), crée voici un an et qui a crée la surprise en Israël. Sur les 120 députés à la Knesset, élus par quelque 5,6 millions d'Israéliens, la liste Likoud-Israël Beiteinou n'a remporté que 31 sièges (11 de moins qu'auparavant).

Le parti nationaliste pro-colonisation, Foyer Juif, emmené Naftali Bennet, devient la troisième force politique du pays (12 sièges), suivi par trois autres partis religieux ultra-orthodoxes : le sépharade Shass (11 députés), les sionistes religieux Habayit Hayehudi (11) et l'ashkenaze Judaïsme unifié de la Torah (7).

Au total, le bloc de droite formé par Likoud-Israël Beiteinou, les partis religieux et Foyer juif, dispose de 60 députés, à égalité avec la gauche. Cependant, les résultats des élections israéliennes ne changeront rien pour les Palestiniens, sous occupation. La percée des ultra-nationalistes à la Knesset devrait même aggraver la situation et accentuer la politique coloniale. La paix n'est pas pour maintenant.

Lire aussi :
Gaza : 1,2 milliard de dollars de dégâts par Israël
Israël : des femmes éthiopiennes stérilisées par les autorités
Israël reconnu coupable de crime d’apartheid en Afrique du Sud




Loading