Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : une femme musulmane enceinte agressée en Moselle

Rédigé par La Rédaction | Lundi 2 Décembre 2013



A Thionville, en Moselle, une mère de famille de confession musulmane, enceinte de trois mois, a été victime d’une agression d’une rare violence par son voisin qui lui a valu 7 jours d’ITT, ont rapporté nos confrères du Républicain lorrain samedi 30 novembre.

L’agression de cette jeune femme voilée tout juste âgée de 24 ans et déjà mère de deux enfants en bas âge s’est déroulée le 28 novembre juste au bas de son immeuble où elle avait emménagé en février dernier.

« Il m’a appelée à l’interphone pour dire que ma poubelle était étalée devant la porte et que je devais ramasser », témoigne-t-elle. A sa descente, son voisin l’agresse verbalement puis la pousse contre un arbre, le cou serré par la poigne de l’homme qui l’insulte notamment de « sale race », « rentre chez toi ».

Oedèmes, contusions et ecchymoses « compatibles avec une ou plusieurs tentatives de strangulation », c’est ce que notera plus tard le médecin qui a prescrit 7 jours d’ITT à la jeune femme, Française d'origine marocaine. Sous le choc, elle n’ose plus sortir de son appartement dont elle demande à partir en urgence.

Une plainte a été déposée au commissariat de police de Thionville. Le couple raconte avoir déjà reçu des tranches de jambon et des peaux de banane dans la boîte à lettres avant l’agression sans qu’il s’en inquiète particulièrement. Cette agression rappelle que les femmes musulmanes, voilées en particulier, sont les principales victimes de l'islamophobie en France, qui prend un caractère de plus en plus violent.

Lire aussi :
L’islamophobie en hausse de 11,3 % en 2013 (CFCM)
Une application mobile pour dénoncer l’islamophobie
Grande-Bretagne : la parole aux femmes victimes d’islamophobie
L’islamophobie en hausse de 57 % en France en 2012 (CCIF)
Islamophobie : le CFCM inquiet de la cyberhaine
Argenteuil : non au silence politique, nouvelle mobilisation contre l’islamophobie
Islamophobie/Argenteuil : enceinte, elle perd son bébé
L’islamophobie explose en France, les violences exacerbées en 2012