Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hitler, le voile et les musulmans : les propos honteux de Lionnel Luca

Rédigé par La Rédaction | Samedi 10 Août 2013



La droite est restée jusque là très silencieuse sur la polémique qui entoure la proposition du Haut Conseil à l’intégration (HCI) préconisant l’interdiction du voile à l’université. Le député UMP Lionnel Luca a décidé de frapper un grand coup médiatique pour se faire entendre dans ce nouveau débat qui exaspère les musulmans.

Le député et vice-président du Conseil Général des Alpes-Maritimes a dénoncé via Twitter, vendredi 9 août, un édito du quotidien Le Monde paru deux jours plus tôt. Celui-ci intitulé « Défendre la laïcité sans surenchère » appelait alors à « l'apaisement ».

« Si la laïcité ne saurait être une arme de guerre contre les religions, qu'elle doit respecter et écouter, elle est un principe de la République qui s'applique à tous », lit-on. « La surenchère législative n'apparaît pas comme la réponse la plus appropriée » et une nouvelle loi « pourrait attiser les tensions dans une société qui a, plus que jamais, besoin d'apaisement ».

Selon Lionnel Luca, c’est « le mot de Chamberlain pour traiter avec Hitler ». Référence est faite à Neville Chamberlain, Premier ministre britannique, qui avait signé, avec Edouard Daladier pour la France, les accords de Munich avec Hitler en 1938 permettant l'annexion des régions peuplées d'Allemands de la Tchécoslovaquie en échange de la paix. L'Histoire en a été autrement.

Le député surenchérit en écrivant alors quelques minutes après : « L'apaisement avec la tyrannie est toujours le leitmotiv des capitulards du temps de paix qui annonce la collaboration du temps de guerre. »

Hitler, le voile et les musulmans : les propos honteux de Lionnel Luca
Hitler, le voile et les musulmans : les propos honteux de Lionnel Luca
Ainsi, Le Monde est comparé à des « capitulards » face à un « Hitler » et une « tyrannie » que représentent les musulmanes voilées. Ceux qui les défendent sont des partisans du nazisme et ne pas s’opposer au port du voile annonce une « collaboration » avec les « tyrans » en « temps de guerre », comprend-t-on. Une guerre contre les musulmans, semble-t-il annoncer. Le ton est donné.

A l'opposé du député UMP Hervé Mariton qui s'est formellement prononcé contre l'interdiction, Lionnel Luca est prêt à mener une - nouvelle - guerre contre le voile dans la sphère publique. Les réactions de ce membre de la Droite Populaire, l'aile droite de l'UMP, indignent.

A ce stade, il ne s’agit plus d’un simple dérapage mais bien de propos scandaleux qui sont partie intégrante d’un discours récurrent entretenant l’islamophobie. Lionnel Luca est décidé à enfoncer le clou de la stigmatisation des musulman-e-s, malgré l'hostilité générale du milieu universitaire à toute restriction de la liberté de conscience.

Lire aussi :
L'interdiction du voile à l'université, « digne d'intérêt » pour Valls
Stop à la stigmatisation des étudiants musulmans au sein des universités françaises !
Les présidents d’université contre une loi anti-voile
Le Défenseur des droits veut « préciser » la loi de 2004
L'UNEF milite contre le port du voile
Le Haut Conseil à l'intégration pour l'interdiction du voile à l'université

Lire aussi :
Alpes-Maritimes : haro sur la liberté religieuse des musulmans
Ce que l’UMP de la Droite forte réserve aux musulmans de France
La binationalité « à géométrie variable », prône M. Luca





Loading