Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Guéant maintient la pression sur les immigrants légaux

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Novembre 2011



Guéant, Le Pen : même combat. Le ministre de l’Intérieur a, en effet, annoncé son intention de réduire de 10 % le nombre de titres de séjour délivrés, chaque année, aux immigrants. Un projet très proche des thèses lepénistes alors même que la majorité s’était jusqu’ici concentrée sur l’immigration illégale.

Claude Guéant veut s’attaquer désormais aux étudiants étrangers et à l’immigration économique. Un durcissement des conditions d’obtention du titre de séjour a déjà été opéré, c’est d’ailleurs tout le sens de la circulaire du 31 mai dernier.

Mais en attendant des résultats chiffrés de cette nouvelle politique, les chiffres de l’immigration 2010 montrent, pour leur part, une augmentation de 13 % de l’immigration légale. Une épine dans le pied de Guéant qui avait verrouillé la communication sur ce sujet. C’était sans compter les fuites qui sont allées droit dans les oreilles de Marine Le Pen qui a profité de la situation pour fustiger la politique du gouvernement : pas assez offensive contre l’immigration. Ce qui ne l'a pas empêché de dire « merci » au ministre de l'Intérieur. A six mois des présidentielles, la surenchère continue, sur le dos des immigrants légaux cette fois.

Pourtant dans les colonnes de Libération, le philosophe Michel Feher, président du collectif « Cette France là » explique que des « sondages récents nous indiquent que seuls 10 % des personnes se disent préoccupées par l’immigration et 61 % se déclarent favorables au vote des étrangers aux élections locales ». Les immigrants sont les victimes d’un fantasme électoraliste de la classe politique.

Lire aussi :
Vote des étrangers : une stratégie électorale du PS en œuvre?
Claude Guéant présente la « bible » de la laïcité
Claude Guéant veut des immigrés plus « intégrés »
Claude Guéant est la cible des Inrocks




Loading