Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Economie

Grande-Bretagne : quand Domino’s Pizza se la joue 100% halal

Rédigé par | Mardi 17 Février 2009 à 12:18

Fini les pizzas au porc. Place aux pizzas 100% halal. Domino’s Pizza a provoqué la surprise -mauvaise pour certains- en proposant de la viande halal pour tous ses menus dans l'un de ses restaurants de Birmingham, où vit une importante communauté musulmane. La pizza halal s'impose en France comme en Grande-Bretagne avec le developpement d'un marché plus global qui attire bien des convoitises.



Grande-Bretagne : quand Domino’s Pizza se la joue 100% halal
Près de 15% de la population de Birmingham est musulmane. Alors pour "redonner du peps" au chiffre d’affaires d’une pizzeria du quartier de Hall Green, on ne fait plus dans le "haram". Domino’s, l’un des géants mondiaux de la pizza, a informé ses clients fin janvier que s’ils souhaitaient du porc dans leur pizza, ils devront aller ailleurs. Une première pour cette chaîne en Grande-Bretagne. Selon Abdul Mumtaz, le franchisé du magasin interrogé cette semaine par le quotidien britannique Daily Mail, « Domino's est une marque nationale qui prend en compte les demandes des communautés locales dans lesquelles elle s’implante et le magasin halal a été lancé suite à une demande énorme de la population du Hall Green, où une forte proportion de clients sont musulmans ». Ainsi, la pizzeria continuera toujours à proposer les mêmes pizzas à l’exception de celles contenant du porc. La viande utilisée sera halal et certifiée par la Haute Autorité de l’alimentation halal.

Mais la nouvelle est loin d’avoir enchanté tout le monde, à l’instar de Chris, 29 ans, employé d’un d’hôpital vivant à Birmingham. Après s’être fait dire qu’il ne pouvait pas avoir sa pizza « Meteor » habituelle garnie de pepperoni, saucisses, boulettes de viande, viande hachée et bacon fumé, il a déclaré, en colère, que « c’est une honte. Je comprendrais qu’ils offrent l’option halal, mais n’offrir rien d’autre que halal n’a aucun sens. Dans une société qui promeut l’intégration raciale et religieuse, ce genre de choses ne fait qu’isoler les gens ».

D’autres résidents locaux n’hésitent pas à utiliser le terme« discrimination » envers les non-musulmans. Pour Peter, 38 ans, autre habitant de Birmingham et ex-habitué de ce restaurant, « il s’agit d’une chaîne mondiale de pizzerias qui exclut les valeurs et les choix occidentaux. Cela a pour effet d’aliéner des gens, et ce n’est pas correct ».

Antoine Bonnel
Antoine Bonnel

La pizza halal, une véritable mine d'or à exploiter

Cependant, les responsables de Domino’s ont défendu cette décision, arguant qu’elle a été « longue et difficile à prendre ». Difficile ? Pas si sûr pour un employé du restaurant qui a reconnu que les affaires ne marchaient pas fort et qu’il était urgent de « faire quelque chose ». Depuis ce changement, qui visait à attirer les clients musulmans de la région, la boutique aurait vu ses bénéfices augmenter d’un tiers. « Nous avons eu quelques clients mécontents mais notre succursale la plus proche (de Hall Green, ndlr) continuera à proposer ses offres habituelles pour ceux qui ne veulent pas de halal pour que tout le monde soit satisfait », a affirmé un porte-parole de la chaîne.

Massod Khawaja, président de l'Autorité de l’alimentation halal en Grande-Bretagne, a accueilli la décision avec enthousiasme, ajoutant « être ravi de travailler avec Domino ‘s ». Par voie de presse, il espère pouvoir travailler longtemps avec eux et ainsi participer à l'ouverture d’autres de ces pizzerias à l’avenir. Car la chaîne de restauration rapide ne va pas en rester là : selon le porte-parole, Domino’s aurait identifié un certain nombre d’autres lieux où la pizzeria 100% halal peut marcher.

La pizza traditionnelle n'a qu'à bien se tenir. Dans les pays européens à forte population musulmane, le marché de la pizza halal pèse de plus en plus lourd. Selon Julien Panet, directeur de l’Association Pizzerias Françaises et du magazine France Pizza, « le marché de la pizza représente trois milliards de chiffres d’affaires en France. On consomme 10 kilos de pizzas par personne et par an. La France est donc le deuxième plus gros consommateur de pizza juste derrière les Etats-Unis ». De plus en plus de pizzerias ont intégré l'offre dans leurs cartes comme en Ile-de-France « où 40% des pizzas livrées sont halals », affirme t-il. « La France est un des marchés les plus indépendants. 80% des pizzerias françaises n’appartiennent pas à des chaînes contrairement à la Grande-Bretagne, où seuls 20% des structures sont indépendantes », explique Antoine Bonnel, organisateur du World Food Market, qui regroupe un salon annuel du halal depuis 2004.

Mais la pizza halal supplantera t-elle la pizza traditionnelle ? Non pour M. Panet qui affirme que « la pizza halal s’intègre dans une dynamique qu’est le snacking. Mais elle ne touche qu’une cible bien précise même si elle reste à développer. Le secteur de la pizzeria halal va grandir mais les autres pizzas continueront d’exister ». « Les Anglo-saxons ont deux ou trois années d’avance sur la France dans le marché du halal mais les chaînes de restauration halal en France sont généralement financées par des capitaux britanniques. On pourrait donc voir ce genre de structures 100% halal incessamment sous peu », explique t-il. Pour ce qui concerne Domino’s en France, la chaîne propose depuis 2006 des offres halal parmi d’autres - si l’on tient compte seulement de leur site internet qui élude l’organisme de contrôle - afin d’attirer une partie des cinq à six millions de musulmans avides de consommer comme tout le monde. Avis aux gourmands.


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par yeliz96 le 22/02/2009 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que c'est une bonne chose de proposer que du hallal dans une pizzeria, étant donner qu' un autre restaurant de la même enseigne située à proximité propose la gamme traditionnelle... et pour ce qui est d isoler les personnes, ce n'est pas vrai puisqu ils peuvent eux manger le hallal, je ne vois pas ce qui peut leur en empëcher ??

2.Posté par M.BENSIDHOUM le 20/06/2009 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous visitons tous les jours des officines de fabrication de pizza.Nous mettons à leurs dispositions des AGENTS DE LIVRAISON formés par notre centre routier.
Qu'elles soient FRANCHISEES ou NON, ces officines, en fonction de l'appartenance religieuse de son dirigeant,
élaborent leurs cartes et menus,en suivant scrupuleusement leurs convictions religieuses.
Nous ne pouvons qu' admettre le faite que chacun fait ce qu'il veut dans sa cuisine.
En matière de recette culinaire, la viande HALAL étant égorgée, donc moins de sang dans les muscles bovins,
Cela atténu fortement l'arrière gout FERREUX d'une viande passée au FOUR à PIZZA.
Du sang? oui, mais avec modération... Nous ne sommes pas des VAMPIRES!!!
Que le meilleur dans vos assiettes...
www.livreurdepizza.fr

3.Posté par Maxpistols le 24/10/2009 02:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ma part, je vis en ile-de-France et je suis scandalisé par les pizza Hallal.

Toutes les pizzeria aux alentours de chez moi ne servent que du Jambon de dinde Hallal.

Je comprend le principe religieux musulman et je suis pour que cette partie de la population puisse profiter de pizza "hallal" qui respectent leurs convictions.

Cependant, le fait que les pizzeria ne servent QUE du jambon de dinde me soule royalement.

Je veux manger des pizza avec du VRAI jambon de porc, c'est mon choix, et c'est discriminant à mon égard de ne pas avoir le choix lorsque je commande une pizza.

Je pense que ce genre de comportement (souvent motivé par des raisons budgétaire) ne fait que renforcer le fossé entre musulmans et non-musulmans sur cette question de la nourriture.

Max.