Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Gironde : un cocktail molotov contre une mosquée du Barp

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 30 Décembre 2012



C’en est trop pour les musulmans du Barp et de ses environs, en Gironde. Le lieu de culte musulman de la commune, géré par l'association des Marocains du Val de l'Eyre, a été dégradé par un cocktail molotov, confectionné avec une bouteille de vin et un morceau de tissu en guise de mèche, rapporte Sud Ouest dimanche 30 décembre.

Il s’agit désormais du cinquième acte islamophobe dont a fait l’objet la mosquée depuis juillet 2012. Des tags racistes avaient alors été découverts sur la façade de l’édifice, loué à la mairie, en plein mois du Ramadan. Effacés, ils ont à nouveau réapparu, et par deux fois, en août.

Pour dénoncer ces agissements, la maire du Barp, Christiane Dornon, avait alors organisé un rassemblement de soutien à la communauté musulmane, qui a réuni une centaine de Barpais.

Mais en septembre, des croix gammées et des inscriptions xénophobes du type « Dehors sales rats » et « La France est à nous » ont encore été retrouvées.

Cette fois, les agresseurs ont choisi d’être plus offensifs dans leur haine contre les musulmans en jetant un engin explosif contre la mosquée, sans provoquer de blessés.

A chaque fois, l’association a déposé plainte sans que des suspects n’aient été arrêtés. Une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Lire aussi :
Islamophobie : tags racistes sur la mosquée de Tomblaine
Islamophobie : empêchée de passer le permis car voilée
Gironde : tags racistes sur un lieu de prière
Contre l'islamophobie, des caméras devant les mosquées de France





Loading