Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Gilad Shalit échangé, les Palestiniens en liesse

Rédigé par La Rédaction | Mardi 18 Octobre 2011 à 14:58

           


Après cinq ans de captivité passé à Gaza, le soldat franco-israélien Gilad Shalit est retournée auprès de sa famille mardi 18 octobre.

Dans un entretien diffusé par la télévision égyptienne peu après sa libération, il déclare avoir été bien traité mais que le contact avec le monde extérieur lui avait manqué. Il a également déclaré « espérer que cet accord aidera à réaliser la paix entre les deux camps ».

Pour Nicolas Sarkozy, la libération du soldat est « un très grand soulagement pour la France » et qu’il sera « bientôt » reçu à Paris.

Le jeune homme a été échangé contre 1 027 prisonniers palestiniens : 477 ce mardi et 550 dans les deux mois. A Gaza, près de 200 000 personnes sont sorties dans les rues pour accueillir les ex-prisonniers. Une cérémonie officielle, organisée par le Hamas, se tient pour célébrer ce jour de fête nationale.

En Cisjordanie, un convoi de plusieurs autobus transportant des Palestiniens libérés se sont dirigés vers la ville de Ramallah, où ils doivent être accueillis par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Lire aussi :
Gilat Shalit : un soldat de l’occupation contre un millier de prisonniers palestiniens
Solidarité à Paris pour les prisonniers palestiniens en grève de la faim




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par martel en tête le 18/10/2011 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1027 palestiniens ayant du sang sur les mains contre 1 soldat israélien, le compte ne semble pas équitable à mes yeux. Il n'y a peut être plus un autre prisonnier israélien à libérer à Gaza, et pour cause : il sont tous morts. Ce soldat ne doit la vie sauve que du fait qu'il était aussi de nationalité française le rendant de plus grande valeur d'échange. Quand on compare la bonne mine des libérés palestiniens à celle amaigrie et livide de l'israélien, il y a eu sans aucun doute une différence de traitement en captivité. Palestiniens contre israéliens : une guerre de civilisation.

2.Posté par karim le 19/10/2011 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous attendons que sarkozy très soucieux de la libération d un soldat israélien, déploie les memes efforts pour faire libérer un franco palestinien, qui lui n est pas un soldat, mais est véritablement otage de l etat terroriste israélien, et qui est détenu depuis plusieurs années.