Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Foot : le président de la Fédération italienne sanctionné pour racisme

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 9 Octobre 2014



Carlo Tavecchio.
Carlo Tavecchio.
Ses déclarations racistes ne seront pas restées impunies. Carlo Tavecchio, le président de la Fédération italienne de football a été suspendu pour une durée de six mois par l’Union des associations européennes de football (UEFA). Durant toute cette durée, il sera privé de toute fonction officielle auprès de l’UEFA, a précisé l’instance européenne mardi 7 octobre.

Il ne pourra donc pas assister, en mars prochain, à Vienne, au Congrès de l'UEFA, durant lequel Michel Platini devrait être réélu à la tête de l'instance. La suspension de M. Tavecchio sanctionne les paroles racistes qu’il avait eues à l’encontre du joueur français Paul Pogba, en juillet dernier. Alors président de la Ligue nationale amateur de football italien, il avait déclaré : « Opti Poba est arrivé et mangeait des bananes, aujourd'hui il joue en titulaire » en série A, lors d’un discours présentant sa candidature au poste de président de la Fédération italienne de football. Cette phrase ne l’avait pas empêché d’être élu quelques jours plus tard à la tête de l’instance.

Carlo Tavecchio a fait savoir qu’il acceptait la sanction de l’UEFA, qui lui impose, par ailleurs, d'organiser un événement en Italie pour sensibiliser à la lutte contre le racisme, qui gangrène tout particulièrement les stades du pays.

Lire aussi :
Le racisme d’un responsable du foot italien contre Pogba dénoncé
Football : un joueur suspendu pour avoir répondu au racisme
Platini promet la fin du foot mâle, machiste et blanc
Le racisme d’un responsable du foot italien contre Pogba dénoncé
L’UEFA et la FIFA condamnent le racisme dans les stades
Racisme : insulté, un joueur du Milan AC quitte le terrain
Brésil : un club de foot exclu pour racisme
Des Israéliens au match interreligieux pour la paix, un joueur égyptien refuse
Football : le racisme guette l’Euro 2012 (vidéo)
Football : pas de quartier pour le racisme, dixit Platini
Pays-Bas : insultes racistes dans un stade de foot
Football : Liverpool secoué par des affaires de racisme