Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis : une super-héroïne musulmane contre une campagne islamophobe

Rédigé par Christelle Gence | Mercredi 28 Janvier 2015



Etats-Unis : une super-héroïne musulmane contre une campagne islamophobe
Après Washington, New York et tant d'autres villes américaines, c’est à San Francisco que l’association de l’activiste islamophobe Pamela Geller, Initiative pour la défense de la liberté américaine (AFDI), a fait placarder des affiches comparant l’islam au nazisme, sur une cinquantaine de bus de la ville.

Si ces affiches peuvent répandre leur message en toute impunité au nom de la liberté d’expression, un collectif d’artistes a décidé de les détourner. Des membres du collectifs d'artistes Street Cred ont ainsi recouvert les photos de Hitler et du grand mufti de Jérusalem par des images de Kamala Khan, une adolescente américano-pakistanaise, héroïne musulmane des comics Marvel.

Par dessus le slogan diffusé par les publicités de Pamela Geller – « Islamic jew-hatred : it’s in the Quran » (« La haine de l’islam contre les juifs : c’est dans le Coran ») - d’autres messages ont été collés appelant à « éliminer le racisme ». « La liberté d’expression n’est pas un permis pour répandre la haine », peut-on aussi lire dans des affiches.

Quelques cœurs complètent le tableau, en cachant le début d’une phrase préconisant de stopper l’aide aux pays musulmans, de façon à ce que les passants ou les automobilistes puissent lire : « Arrêtez la haine contre les pays musulmans. »

La direction des transports de San Francisco avait d’abord refusé d’afficher la campagne de Pamela Geller, mais le droit à la liberté d’expression a contraint la municipalité à s’y résoudre. Celle-ci pourrait donner le droit à Pamela Geller d'afficher à nouveau des posters à titre de compensation car l'activiste islamophobe avait payé la campagne. L'offensive aussi militante qu'artistique menée par Street Cred est signe du refus de la banalisation des messages de haine répandus dans la société.

Lire aussi :
Etats-Unis : la lecture du Coran encouragée contre une campagne islamophobe
L'islam « comme la mafia » : Ben Affleck, défenseur des musulmans (vidéo)
New York : l’islamophobie placardée sur 100 bus
Etats-Unis : de nouvelles affiches islamophobes inondent le métro
Etats-Unis : l’islamophobie s’affiche dans le métro de New York
Une super-héroïne musulmane chez Marvel




Loading