Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une super-héroïne musulmane chez Marvel

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 7 Novembre 2013



A partir du mois de février 2014, un nouveau personnage va faire son apparition parmi les supers-héros de la maison d’édition américaine Marvel. Son nom : Kamala Khan, une adolescente musulmane.

L’éditeur de comics a choisi de jouer la carte de la diversité en introduisant cette jeune musulmane d’origine pakistanaise. Elle incarnera l’héroïne Ms Marvel, autrefois incarnée par le personnage de Carol Danvers, une blonde aux yeux bleus. Comme tous les personnages de Marvel, Kamala Khan sera dotée de supers-pouvoirs. A elle, la possibilité de se métamorphoser. En plus, de mettre ses capacités extra-humaines à combattre le crime, elle sera confrontée aux problèmes vécus par toute adolescente.

L’idée de départ vient de Sana Amanat et de Steve Wacker, deux éditeurs de Marvel. « Je lui avais raconté pleins d’anecdotes folles sur mon enfance en tant que musulmane américaine », raconte Mme Amanat. La scénariste G. Willow Wilson, convertie à l’islam s’est chargée avec enthousiasme de l’écriture de ce nouveau comic. « J'ai voulu que Ms. Marvel soit très réaliste, que les lecteurs puissent s'identifier à elle dans la vraie vie, notamment les jeunes femmes », explique-t-elle. « Cette bande dessinée s'adresse à toutes ces filles un peu geek, et même toutes ces personnes qui se sont un jour senties en marge mais ici, ce sera vu à travers le prisme de son identité d'Américaine musulmane », ajoute Mme. Wilson.

Au regard de la religion de l’héroïne, Sana Amanat se prépare déjà aux critiques. « Je m'attends à des retours négatifs. Non seulement de la part de lecteurs anti-islam, mais aussi de musulmans mécontents de la façon dont le personnage sera décrit », a-t-elle déclaré. Les thèmes abordés pourraient susciter des réactions de mécontentement. Kamala Khan fera ainsi face à un frère extrêmement conservateur et à une mère obnubilée par l’idée qu’elle tombe enceinte, annonce Mme Amanat.

Après avoir introduit en 2011 le personnage de Miles Morales, un adolescent américain d’origine latino et africaine comme alter ego de Spider Man, Marvel montre sa volonté de proposer des super-héros auxquelles peuvent s’identifier d’autres pans de la population. Une stratégie marketing travaillée pour attirer de nouveaux lecteurs à la maison d’édition.

Lire aussi :
Pakistan : une héroïne pour enfants en burqa





Loading












Recevez le meilleur de l'actu