Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Coupe du monde au Qatar : le vrai du faux sur la récitation du Coran pendant la cérémonie d’ouverture du Mondial

Rédigé par Saphirnews | Mardi 22 Novembre 2022 à 16:25

           


Coupe du monde au Qatar : le vrai du faux sur la récitation du Coran pendant la cérémonie d’ouverture du Mondial
Un enfant habillé de blanc et assis en tailleur au côté d’un adulte, tel un enseignant, en habit traditionnel de bédouin. Face à d'autres enfants tout aussi habillés de blanc, il récite des versets coraniques, extraits de la sourate Ar-Rahman (Le Tout-Miséricordieux), installé au milieu de la pelouse d’un stade plongé dans le noir. Cette scène partagée des milliers de fois sur YouTube et les réseaux sociaux comme Twitter ou Tik Tok est présentée comme faisant partie de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de football au Qatar. Mais impossible de la retrouver sur les grands médias comme L’Equipe, TF1 ou encore CBS Sport qui mettent tous en avant la participation de l’acteur américain Morgan Freeman et du chanteur Jung Kook, du groupe sud-coréen BTS.

Et pour cause : les images partagées ne correspondent pas à la cérémonie d’ouverture de la compétition mais plutôt à l’inauguration du stade Al-Thumama selon les constatations de Saphirnews. Cette cérémonie s’est déroulée le 22 octobre 2021, à l’occasion de la finale de la Coupe de l’Émir entre les équipes d’Al Sadd et d’Al Rayyan, ainsi que le montre le site Doha News.

Un verset du Coran a bien été prononcé au cours de la cérémonie de l'ouverture du Mondial au Qatar dimanche 20 novembre, mais dans le cadre d'un échange organisé entre le sportif qatarien Ghanim Al-Muftah et l'acteur américain Morgan Freeman.

Le stade Al-Thumama est situé à 12 km au sud de Doha, alors que la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde s’est tenue au stade Al Bayt, construit dans la ville d’Al Khor, à 35 km au nord de Doha. Huit stades ont été construits ou rénovés pour la compétition internationale de football et servent de décor aux performances des 32 équipes participantes, à commencer par celle de l'équipe d'Arabie Saoudite qui a battu contre toute attente, mardi 22 novembre, celle de l'Argentine de Léo Messi (2-1), pourtant considérée comme l'une des prétendantes à la victoire finale.

Lire aussi :
Pour l'ouverture de la Coupe du monde au Qatar, l'esprit de tolérance illustré par un verset du Coran (vidéo)
Coupe du monde 2022 : les dix faits (et des inédits) à savoir avant le coup d’envoi du Mondial au Qatar




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.