Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Chalon-sur-Saône : la justice rétablit les menus de substitution au porc dans les cantines

Rédigé par Imane Youssfi | Lundi 28 Août 2017 à 12:36

           


Chalon-sur-Saône : la justice rétablit les menus de substitution au porc dans les cantines
Deux ans après avoir interdit les menus sans porc dans les cantines scolaires, la ville de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) va devoir les rétablir très prochainement. Le tribunal administratif de Dijon a annulé lundi 28 août la décision votée par le conseil municipal en septembre 2015 laquelle mettait fin à une pratique mise en place depuis 1984.

Le tribunal a estimé que « cette décision n’avait pas accordé, au sens de la convention internationale relative aux droits de l’enfant, une attention primordiale à l’intérêt des enfants ». Dans un communiqué, le tribunal justifie s’être prononcé « sans prendre aucune position de principe à caractère général, au regard du seul cas particulier des cantines scolaires de Chalon-sur-Saône ».

Vendredi dernier, le rapporteur public plaidait pour l'annulation de la décision, estimant que cette mesure avait « mis fin à une pratique ancienne et durable qui, jusqu'ici, n'avait pas fait débat », mettant en doute la prise en compte de « l'intérêt supérieur de l'enfant ».

« La mention "avec" ou "sans porc" faisait entrer des considérations religieuses dans des lieux où elles n’avaient pas leur place », a déclaré le maire Les Républicains Gilles Platret cité par Ouest-France, à l’origine de la décision de septembre 2015, qui avait déclenché à l'époque une polémique jusque dans son propre camp.

Lire aussi :
La laïcité, mauvais prétexte pour supprimer les menus sans porc
Aude : fin des menus sans porc pour les élèves musulmans
Gironde : du porc sinon rien à la cantine scolaire
Laïcité : à la cantine, des menus « sans viande » pour plaire à tous
Aucune obligation de repas halal à l'école
Pour l'égalité dans l'assiette, les bienfaits du végétarisme




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Melen le 28/08/2017 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certains enfants pourront remanger à la cantine. C'est très bien.
Que dire de plus. C'est très très bien.

2.Posté par Melen le 30/08/2017 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qu'il faut quand meme retenir c'est que ce que les autres mangent est important.
Je m'en souviendrais toujours. Une chose pareille ça ne peut pas s'oublier. Impossible.
C'est merveilleux. Magnifique.

3.Posté par kirat le 02/09/2017 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les menus de substitution ont existé depuis toujours.
S'il n'y avait pas eu la surenchère de tous ces hurluberlus incultes prétendus "salafistes" d'apparence qui cherchent du soi disant "halal" partout et à tout propos on n'en serait pas là... S'ils croient manger halal en achetant chez le boucher arabe ou supposé musulman qui nous le prouvent.
Voici en tout cas un parti politique minoritaire qui a réagi favorablement:
​"Pour le Parti Radical, l​a décision rendue par le tribunal est salutaire. "
http://www.partiradical.net/details-de-lactualite/cantines-scolaires-il-faut-permettre-a-tous-les-enfants-detre-traites-avec-egalite-et-de-beneficier-dun-repas-equilibre-a-lecole.html