Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Carnage dans une mosquée du Nigéria en pleine prière

Rédigé par La Rédaction | Lundi 1 Décembre 2014



Les lieux de culte ne sont pas épargnés par les terroristes. Un attentat a frappé la grande mosquée de Kano, au nord du Nigeria, vendredi 28 novembre, en pleine prière hebdomadaire. Au moins 120 personnes ont été tuées et plus de 270 autres ont été blessées.

Trois bombes ont explosé dans l’enceinte de la mosquée. Deux kamikazes se sont fait exploser devant le lieu de culte. Une quinzaine d’hommes armés ont ensuite ouvert le feu sur les fidèles, selon la police. « Des hommes armés ont ouvert le feu sur ceux qui tentaient de fuir », a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police nigériane, Emmanuel Ojukwu. Quatre des assaillants ont par la suite été tués par une foule en colère.

La mosquée est accolée au palais de l'émir de Kano, Mohammed Sanusi II, l'un des plus éminents responsables musulmans du Nigeria. C'est dans ce lieu de culte que l'émir avait récemment appelé la population à prendre les armes contre Boko Haram face aux difficultés de l'armée nigériane pour protéger la population.

Lire aussi :
Boko Haram n’a rien de halal... et d’islamiste !
Nigéria : Al-Azhar réagit contre Boko Haram
Nigéria : des mariages de masse parrainés par l’Etat contre le divorce