Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Anciens combattants: la France revalorise les pensions

| Jeudi 28 Septembre 2006 à 00:00

           

Le ministre des Anciens combattants a annoncé, mercredi 27 septembre, un alignement des pensions des vétérans coloniaux sur celles des soldats français dès le 1er janvier 2007. Une date qui coïncide avec la sortie dans les salles de cinéma du film « Indigènes ».



Les tirailleurs sénégalais
Les tirailleurs sénégalais

Il n'y aura plus de différence

Le gouvernement français va revaloriser les retraites et les pensions d'invalidité des vétérans coloniaux, qui "percevront exactement en euros ce que perçoivent les nationaux français" a annoncé mercredi le ministre délégué aux Anciens combattants, Hamlaoui Mekachera.

"Il n'y aura plus de différence dans ces deux prestations qui sont la retraite des combattants et la pension militaire d'invalidité entre les ressortissants de ces pays et les nationaux français", a-t-il précisé.

Cette mesure ne sera toutefois pas rétroactive: un rattrapage "n'est pas d'actualité pour l'instant", a déclaré le ministre délégué aux Anciens combattants.

Une décision qui met fin à une inégalité qui durait depuis 1959.

Un geste qui était attendu

Selon le porte-parole du gouvernement Jean-François Copé, cette décision, qui sera introduite dans le projet de loi de Finances pour 2007 via un amendement gouvernemental, s'appliquera dès le 1er janvier prochain. "Elle coûtera 110 millions d'euros par an" et plus de 80.000 anciens combattants de plus de 65 ans, originaires de 23 pays (Maghreb, Afrique noire francophone, Madagascar et ancienne Indochine), en bénéficieront.

Le Premier ministre Dominique de Villepin a précisé que 57.000 retraites du combattant et 27.000 pensions militaires d'invalidité allaient ainsi être revalorisées. Il a souligné que cette mesure était un "geste qui était attendu par l'ensemble des associations d'anciens combattants" et "une avancée importante pour notre pays".

Les associations se sont battues depuis des années pour ce « geste » et qui est venu en même temps que la sortie du film « Indigènes » de Rachid Bouchareb qui repose la question réelle et actuelle de la décristallisation des retraites des anciens combattants.

Mieux vaut tard que jamais

L'Etat français a "trop tardé" à "exprimer concrètement" sa reconnaissance envers les anciens combattants "indigènes", a estimé Dominique de Villepin. "Pendant près de 40 ans, des hommes qui avaient combattu dans les mêmes unités, qui s'étaient illustrés sur les mêmes fronts, n'ont pas eu droit à une égale gratitude de la France".

Pourquoi avoir attendu 47 ans? "Mieux vaut tard que jamais". Jusque-là, "ce dossier n'a été traité par personne", a souligné Hamlaoui Mekachera. "Aucun gouvernement n'a mis le moindre centime, n'a pris la moindre initiative. Ce sont les gouvernements de Jean-Pierre Raffarin et de Dominique de Villepin qui ont ouvert ce dossier et apporté des solutions. Moi j'en suis fier et heureux".

Près d'un million de combattants issus de l'ancien empire colonial français ont servi dans l'armée française au 20e siècle. Originaires du Maghreb, d'Afrique noire, de Madagascar et d'Asie, près de 100.000 sont "morts pour la France ».



Pour les demandes de renseignement, revalorisation de pension, etc....veulliez adresser votre demande à l'adresse mail ci-dessous en précisant votre nom et prénom ainsi que votre adresse, cela est indispensable pour une réponse adaptée.

Mail : dsprs-sec@sga.defense.gouv.fr

Vous pouvez également visiter cette adresse :

http://www.defense.gouv.fr/sites/sga/votre_espace/monde_combattant/monde_combattant/

N’hésitez pas à cliquer sur les liens internes en bas de la page.








Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par indigène le 28/09/2006 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment ne pas s'indigner de voir Chirac s'émouvoir sur le film 'les indigènes' et de qui se moque-t-on ? Bien informés sur les soldats 'français' , à qui une pension honorable leur a été versés, pendant plus de 50 ans, lui et la république française de tous ses présidents, hommes politiques Droite/gauche les ont délibérément ignorés et se sont royalement contre-fichés du sort des milliers de bougnoules qui ont servi de chair à canon 'i!! Quel effronté! quelleypocrisie!!!! ça donne des nausées!!!!

Anciens combattants indigènes discriminés, vieux travailleurs immigrés rejetés
la République épinglée
mardi 26 septembre 2006
par Mouvement des indigènes de la république

Trop tard et trop peu. Le Mouvement des Indigènes de la République enregistre avec amertume la décision du président Jacques Chirac de n’en finir que partiellement, un demi siècle après, avec la loi coloniale de 'cristallisation' des pensions d’anciens combattants.Il constate que le « blanchiment » de la loi (comme à la libération celui des régiments français) est toujours à l’œuvre puisque cette demi mesure, à demi raciste donc, ne concernera qu’un quart environ des retraités de 1959, ne prendra en compte ni la totalité des prestations auxquelles ils ont droit ni les 47 années d’arriérés. C’est ainsi que la République française a décidé hier de remercier ses libérateurs indigènes comme aujourd’hui elle remercie 80 000 de ses vieux travailleurs immigrés en les maintenant dans la précarité.
Discriminés, privés d’un ég...  

2.Posté par Immigré le 28/09/2006 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me demande si l'immigration choisie de Sakozy n'est pas une espèce de retour à l'époque des anciens combattants... Enfin je me demande.

3.Posté par jaghloul nassraddine le 11/10/2006 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut moi je suis fils d un ancien combattant marroccain de france jaghloul mohamed et depuis sa mort en 1983 ma mere na rien recu . je veut une explication a ce probleme

4.Posté par Zahir Fatima le 12/10/2006 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
veuve d'un anciens cmombattant marocain ils m'ont coupé les vivres depuis le décè de mon mari en aout 2003 cece veux dire pour moi que je dois mourir avec lui je ne dois plus me soigner parce que je n'ai plus droit à la mutuelle et au Maroc la santé a besoin d'argent donc je n'ai plus le droit de tomber malade ou de soigné mon diabète plus le sous pour survivre alors que faire chère france ? se suicider,mandier parce que j'ai vécu avec un soldat qui a combattu pour la libération de la France et qui toute sa vie a récité devant ses enfants la marseiillèse avec les larmes aux yeux?

5.Posté par ismail le 19/10/2006 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
slt je suis fils d'un ancien combattant algerien,avant et apres sa mort mon pere n'as recut rien meme son femme ,aide moi a trouve une solution ,il as tout sa carte d'ancien combattant?

6.Posté par fatima le 20/10/2006 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour
je suis veuve d'un ancien combattant et depuis que mon mari est mort je ne recois par la France seulement environ 112 euros par trismestre ce qui ne me permet pas de vivre selon mes besoins quotidiens je manque de nourriture , de médiacaments et étant malade cela m'handicape...
je réside au Maroc dans une ville nomée Taza je voudrais savoir a qui dois je m'adresser pour expliquer ma situation ?
merci de votre compréhension et de l'aide que j'éspére vous m'apporterai

7.Posté par chama le 24/10/2006 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour
je suis veuve d'un ancien combattant et depuis sa mort le 11/06/1996, j'ai pu pas régularisé ma situation. A qui puis-je écrire ?
Mon mari a eu ses papies, ses medailles .

merci de votre compréhension et de l'aide .

8.Posté par Ben yahia mohamed le 26/10/2006 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
je suis fils du feu Ben yahia haddou ancien combattant avec l'armeé de france
Il est décedé au Maroc aprés sa retraite mais les a endroits n'ont eu aucune indimiité
de décés et d'allocation de famille.
je veux bien avoir plus de rensegnement et d'adeesse des établissements et des gents qui peuvent m'aider à avoir tout nos droit dans ce sens.

Merci beaucoup

9.Posté par BOUGHELAM ABDELLATIF le 29/10/2006 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je suis un fils d'un ancien combattant en france d'origine marocain, je veux bien savoir s'il ya possibilité que je puisse rejoindre la france dans ce cadre, et qu'elle la procedure ou la demarche a suivre s'il ya lieu ?
je vous remercie d'avance.

10.Posté par frai said le 30/10/2006 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis fils d'un ancien combattant algérien auriez-vous l'aimable gentillesse de m'informé sur les procédures a suivre pour le pension de mon pere (la mére)
et de me donné toutes les adresses necessaire
merci d'avance monsieur

11.Posté par abdelghani saidi le 30/10/2006 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut
je suis fils du feu saidi moulay cherif ancien combattant de la republique francaise
Il est décedé au Maroc aprés sa retraite mais les a endroits n'ont eu aucune indimiité
de décés et d'allocation de famille.
je veux bien avoir plus de rensegnement et d'adeesse des établissements et des gents qui peuvent m'aider à avoir tout nos droit dans ce sens

12.Posté par OULBSIR DAHBIA le 30/10/2006 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis veuve d'un encien combattant, OULBSIR DAI , QUI a fait ses 2 ans de service militaire a l'epoque coloniale comme tout français d'algerie , et qui a servie la france durant la 2 guere mondial 1939-1945 , ou il a contracté une maladie chronique d'ailleurs c'etait la cause de sa mort en 1976.
j'ai envoyé plusieures couriers , soit sans reponse , ou " la retraite d'encien combattant n'est pas reverssible.
Priere;a toute personne qui peut m'aider de me contacter par E-mail
Et MERCI d'avance

13.Posté par MOKHTAR BEN BRAHIM BENHAJ MBARK BENKHAJ le 31/10/2006 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis le fils d'un ancient combattant pour la france blessé au cour de la guerre est ce que je peut benéficier de ce qui m'est de droit comme étant le fils d'un combattant pour la france,?

14.Posté par zhor le 08/11/2006 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonsoir
je suis uen veuve de ancien combattant qui est mort en 1993 est qui as fait son service en françe et a fait la guére de lindouchine, depuis son decée sa femme na rien touchée .
Elle veut sa voire quelle sont si droit et avoir de rensegnement et d'adeesse des établissements et des gents qui peuvent m'aider à avoir tout nos droit dans ce sens
merçi

15.Posté par ELIAS Djamel eddine le 17/11/2006 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis le petit fils d'un encien combatant de france pendant la deuxième guère mondial,mort apres la guerre. je vous informe, aussi, que ma grande mère est toujour en vie. je vous demande de bien vouloir l'aider a fin qu'elle puisse obtenir la pension de son mari.

1 2 3 4 5 » ... 50