Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Psycho

Aminata : « J’ai tendance à être solitaire »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Jeudi 30 Janvier 2014 à 07:00

           


Je viens de passer le bac (avec succès, ouf !) mais j’ai un gros souci dans mes relations avec mes amis. J’ai tendance à être solitaire, à avoir besoin de me réfugier dans ma bulle, car je trouve que les gens sont trop durs. Je ne les comprends pas, je ne partage pas les mêmes valeurs en général.

Par exemple, les amis ne pensent qu’à s’amuser, à faire la fête ; mais moi, cela ne me dit rien, et ils me traitent de rabat-joie.

Je suis inquiète pour mon avenir, est-ce que je suis parano ?

Lalla Chams En Nour, psychanalyste

Chère Aminata,

Peut-être aviez-vous besoin de vous concentrer sur votre examen ? Et de ce point de vue vous avez bien fait, puisque vous avez passé avec succès cette épreuve qui vous ouvre les portes de la vie d’adulte.

Mais si vous avez tendance à préférer la solitude, en effet, à votre âge, ce n’est généralement pas courant. Il y a bien sûr un équilibre à trouver. Il faudrait en savoir plus sur votre histoire, votre enfance, les relations dans la famille, les frères et sœurs. Votre place dans la fratrie, par exemple, peut avoir son importance.

Vous êtes à un âge de transition souvent malaisé, le moment où l’on s’élance dans la vie nécessite d’avoir de bonnes assises. Parfois, on peut en manquer et l’envol est de ce fait plus difficile.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Myriam le 31/01/2014 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis moi-même plutôt solitaire et indépendante de nature, et à 18 ans, c'était encore plus le cas car, comme toi, je n'avais pas les mêmes centres d'intérêt que mes camarades, mais je suis aussi plutôt introvertie. Je tenais juste à dire qu'il n'y a pas de quoi être parano, à moins bien sûr, que tu te sentes toi-même mal à l'aise dans ta peau.

Personnellement, j'ai mis beaucoup de temps à me rendre compte que ma solitude et mon indépendance étaient en fait des atouts et à apprendre à cultiver ces différences, au lieu justement d'essayer de me conformer au moule et de me dire que je n'étais pas "normale" (même si parfois bien sûr, il faut savoir "faire semblant" pour ne pas être complètement associale non plus - c'est quelque chose qu'on m'a souvent reproché, et dont j'essaie d'apprendre).

Pour te rassurer aussi, j'ai plus de 10 ans de plus que toi, j'ai voyagé, j'ai eu plusieurs jobs (dont certains à des postes où "être dans sa bulle" n'est pas une option), je suis mariée, j'ai un enfant, des amis.... une vie complètement normale en fait.

Tout ça pour dire qu'être "dans sa bulle" n'est peut-être ni un handicap, ni une tare, mais simplement ta façon de vivre les choses, et tant que tu y trouves ton compte, c'est l'essentiel :)

Je ne sais pas si ça te correspond, mais voici une vidéo sur les introvertis justement (sous-titrée en français): http://www.ted.com/talks/susan_cain_the_power_of_introverts.html. (Cette dame décrit un peu plus en quoi consiste le fait d'être introvert...  

2.Posté par zin le 04/02/2014 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n est pas du tout anormal: si tu te sens bien comme tu es, alhamdolillah! J'ai eu le même sentiment à ton âge, je me suis toujours sentie "différente" des autres qui ne pensaient qu'à s'amuser, sortir, jouer, faire la fête...Mais Dieu merci, ça ne fait pas de moi une personne anormale: oui je suis différente, j'ai des principes et je l'assume, c'est ce que je disais souvent à ces personnes qui me considéraient "asociable".

A 18 ans, passer le bac avec succès, c'est très bien! Félicitations! Et surtout, ne baisse pas les bras, tu te sentiras encore plus anormale si tu poursuis tes études dans l'enseignement supérieur et que tu côtoies le milieu estudiantin où soirées arrosées sont de mise...

Donc, dis toi que tu n'es pas du tout anormale, concentre toi sur tes études et fonce, la tête haute avec un seul objectif: préserver ta foi, l'honorer en vue de vivre ta vie comme tu aimerais qu'elle soit! Courage!