Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Al-Qaradawi appelle les sunnites à combattre en Syrie

Rédigé par La Rédaction | Mardi 4 Juin 2013 à 12:16

           


Le cheikh Yusuf Al-Qaradawi, président de l’Union internationale des savants musulmans, a appelé, samedi 1er juin, les musulmans sunnites à partir combattre les forces du régime syrien et celle du Hezbollah chiite libanais dans le conflit syrien.

Le célèbre prédicateur du monde arabe, qui tient une chronique sur Al-Jazeera, a exhorté « tout musulman ayant reçu un entraînement militaire à se rendre disponible » pour combattre aux côtés des rebelles syriens. En Syrie, où les combats perdurent depuis plus de deux ans, l’armée syrienne reçoit l’appui du Hezbollah, proche du régime de Bachar Al-Assad et de l’Iran.

Pour Yusuf Al-Qaradawi, le Hezbollah « est un parti de satan qui vient lutter contre les sunnites ». « Maintenant, nous savons que les Iraniens veulent poursuivre les massacres pour tuer les sunnites », a-t-il déclaré.

Le cheikh a lui-même regretté d’avoir soutenu par le passé le Hezbollah et son leader, Hassan Nasrallah. « J'ai soutenu Nasrallah et son parti, le parti de la tyrannie contrairement aux religieux d’Arabie Saoudite », qui se méfient de l'Iran chiite voisin et ses alliés. « Il semble » que les savants saoudiens aient « étaient plus matures que moi », a commenté le président de l’Union internationale des savants musulmans. Il a cependant insisté que le fait que son appel à combattre le Hezbollah n'est pas dirigé « contre tous les chiites ».

De telles déclarations, de nature à raviver des tensions interreligieuses dans le Proche-Orient, ne sont donc pas sans conséquences.

De leur côté, les combattants du Hezbollah sont engagés dans de violents combats contre les rebelles pour s'emparer de la ville syrienne de Qusayr près de la frontière libanaise. Le groupe armé a déjà perdu des dizaines d’hommes dans cette bataille.

Les Etats membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui regroupe l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, Bahreïn, les Emirats arabes unis et Oman, envisagent de prendre des sanctions contre le Hezbollah. Quant à la Ligue arabe, elle a appelé l'organisation à retirer ses combattants de Syrie.

Lire aussi :
Syrie : l’UE lève l’embargo sur les armes mais dit non à leur livraison
Un prédicateur belge enlevé en Syrie
Al-Qaradawi contre l’intervention de la France au Mali
La Syrie, deux ans de tragédie !
Enjeux décisifs en Syrie
2012, année noire pour la Syrie, plus de 45 000 morts




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par assarah le 04/06/2013 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salem Aleykoum,

Franchement pourquoi toujours envoyer des civils, alors que les gros états qui puent le pétrole, ne se bougent pas le petit doigt,
"Le cheikh a lui-même regretté d’avoir soutenu par le passé le Hezbollah et son leader, Hassan Nasrallah".....c'est quand les interets changent que l'on regrette, arretez de prendre le sgens pour des pantins et de toujours les envoyez aux charbons, tout ça n'est que politique, pendant que le peuple meurt, vous restez bien dans vos demeures à salir notre religion.

2.Posté par bakouri le 04/06/2013 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Kardaoui, vraiment terrible de voir que vers la fin de sa vie, Allah le "découvre" avec sa haine de l'autre. Nasrallah ne ment pas, ne tergiverse pas, ne se soumet pas et n'est pas attaché à la Dounia comme tu l'es.
La sagesse voudrait que tu réconcilies les musulmans, alors que tu cries haut et fort à la fitna, qui sert d'abord tes maîtres qataris, alsaoud, sioniste et impérialiste. Tes fidèles ouvre les poitrines et mangent les coeurs, héritage de Hind...
Qu'Allah t'aide à surmonter cette réalité, que ta conception de l'Islam est au service de la dounia, du pouvoir et de l'argent et que celle de Nasrallah est au service de Al akhira, du courage et de la dignité.

3.Posté par Ba le 05/06/2013 00:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as fuit l''Égypte pour le Qatar au lieu de rester dans la résistance avec tes frères. Tu oeuvre au nom de Allah ou celle du roi du Qatar?

Tu appel au musulmans au djihad en Syrie, comme tu es le guide montre nous l''exemple et invite tes proches au

4.Posté par Samy le 06/06/2013 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wahaleikoum salam, assarah ,je te kif trop toi lol,pourquoi toujours envoyer des civils, alors que les gros états qui puent le pétrole, ne se bougent pas le petit doigt,tu ma tuer là lollllll

5.Posté par Samy le 06/06/2013 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
assarah,je peux avoir ton adresse skype car j'aimerais bien faire ta connaissance,pour une fois que je trouve quelqu'un qui pense tout comme moi lol

6.Posté par François Carmignola le 03/11/2015 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf erreur, Al-Karadawi est un prédicateur qui de longue date soutient et encourage les frères musulmans, organisation liée à l'UOIF français, sympathique (forcément) à Tariq Ramadan et à son frère Hani, sans parler du reste de la famille.

Depuis le Qatar, d'où il émet et finance, le cheikh est hélas souvent inaudible (plus réac et borné tu meurs), sauf sur ses affirmations quand à la nocivité chiite, qu'il faut bien comprendre: ils veulent s'en prendre (les chiites) à Israël. Cela le rend donc sioniste (karadawi), ce qui déconsidère ses propos...
Allez comprendre.