Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Affaire Baby Loup : l'interdiction du port du voile légalisée

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 28 Octobre 2011 à 17:35



L'interdiction du voile en vigueur dans les établissements scolaires publics peut désormais s'appliquer à une crèche privée. C'est le sens du verdict rendu par la cour d'appel de Versailles, qui a débouté, jeudi 27 octobre, la salariée de la crèche Baby Loup, à Chanteloup-les-Vignes dans les Yvelines. La plaignante contestait son licenciement pour port du voile en décembre 2008.

Jeannette Bourgrab, la secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à la vie associative, s'est réjouie de cette décision. « Ce qui est arrivé à Baby Loup est une injustice », a-t-elle déclaré vendredi, expliquant que « le principe de laïcité est un principe constitutionnel qui n'a pas vocation à s'appliquer uniquement dans les établissements publics et pas dans les établissements privés. »

Le Haut Conseil à l'Intégration (HCI) et l’association Ni Putes Ni Soumises ont également salué cette décision de justice. Celle-ci a déclaré sur son site internet qu'« un message fort a été lancé : pas de relativisme culturel. » « Par ce verdict, la Justice a été très claire : la laïcité n'est pas un concept de bobo, mais bien une protection pour les femmes, sur tout le territoire, notamment dans nos quartiers populaires », ajoute-on.

L’avocat de la plaignante a, quant à lui, déploré que cette décision soit « le prolongement par le bas de la neutralité qui s'impose aux enseignants du secteur public. » Selon lui, « les fonctionnaires ont un statut très strict alors que dans le privé, c'est la liberté. » La défense envisage un pourvoi en cassation.

Lire aussi :
Affaire Baby Loup : la salariée voilée incomprise
Crèche baby Loup : la Halde retarde sa décision
Dounia Bouzar : « Dans l'affaire de la salariée voilée à Baby Loup, lorsqu’il s’agit de l’islam, le droit ne compte plus »
Salariée voilée licenciée : les prud'hommes ont tranché
Travailler dans une crèche en portant le voile




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par anthony le 28/10/2011 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que l'injustice qu'a subit notre soeur sera réparer en cassation car cette décison de justice est injuste niveau du droit car la laicité n'est pas sensé s'appliquer dans le domaine privée vu que cela concerne la neutralité de l'ETAT en matiere de religion.