Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

A Oman, une église catholique inaugurée, témoignage d’une communauté « vivante »

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 11 Septembre 2019



A Oman, une église catholique inaugurée, témoignage d’une communauté « vivante »
A Oman, une église catholique a été inaugurée, samedi 7 septembre, à Salalah, une ville située à 1 000 km au sud de la capitale Mascate, sur un terrain concédé par le sultan d’Oman, Qaboos bin Said Al Said. Un millier de fidèles catholiques et de nombreux dignitaires musulmans ont assisté à cette inauguration que Mgr Paul Hinder, vicaire d’Arabie méridionale, a décrit comme « un événement extraordinaire ».

« La communauté catholique d'Oman va bien, elle est vivante. Nous avons quatre paroisses, deux dans la capitale qui sont florissantes, et deux autres, une au nord et l'autre à Salalah, au sud », a indiqué le prélat, cité par Vatican News.

A travers l’inauguration de l’église Saint François-Xavier, dont la construction n'a duré que 18 mois, le prélat souhaite « donner la force aux fidèles de vivre cette situation d’insécurité avec une certaine sérénité », en référence aux immigrés confrontés à la crise économique et, en conséquence, au chômage. Un certain nombre font alors le choix de retourner vivre dans leurs pays d’origine, contribuant ainsi à la baisse du nombre de catholiques dans le sultanat d’Oman, évalués à 60 000 (2 % de la population).

« Il n’y a pas encore de relations officielles entre le Saint-Siège et le Sultanat d’Oman. Mais nous travaillons dans cette direction », a fait savoir Mgr Hinder, pour qui Oman, souvent décrite comme la Suisse du Moyen-Orient, « maintient une position d'ouverture envers tous (qui) lui permet de négocier dans les conflits ».

Lire aussi :
Après le voyage du pape François aux Émirats Arabes Unis, le dialogue islamo-chrétien en sort renforcé




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.