Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Communiqués officiels

2008 – Centenaire de Muhammad HAMIDULLAH (1908-2002)

Communiqué

Rédigé par Collectif Hamidullah | Jeudi 6 Mars 2008 à 00:21

           

A l'occasion du centenaire du Pr. Muhammad Hamidullah, le Collectif Hamidullah en partenariat avec plusieurs associations en France et à travers le monde organise des colloques, débats et rencontres culturelles tout au long de l’année 2008.



Le Pr. Muhammad HAMIDULLAH (1908-2002) avait exprimé le vœu de marquer le 1 400e anniversaire de la révélation du verset 3 de la sourate 5 du Coran, qui marque l'achèvement de la religion : « Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion (dîn) et accompli sur vous Mon bienfait, et il M'agrée que l'islam soit votre religion (dîn). »

En France, où il vivait, Hamidullah a proposé que des rencontres soient organisées pour commémorer cet événement. Le 1 400e anniversaire de la révélation de ce verset coïncidait avec le 9 du mois de dhûl hijja 1409, soit le 13 juillet 1989. Au Centre d'études islamiques d'Oxford, son vœu fut favorablement accueilli. L'article qu'il publie alors est coédité par l'Association des étudiants islamiques de France (AEIF), sous le titre Le 1 400e Anniversaire du parachèvement de l'islam.  Dans ce livret d'une trentaine de pages, le Pr. Hamidullah écrit :

« Toutes les communautés humaines, en tous lieux, se rappellent et célèbrent les occasions d'un moment important ou d'un sentiment dans leur histoire. Puisque sur cette planète le renouvellement naturel coïncide avec un cycle annuel, il est tout à fait normal que notre renouvellement dans la célébration prenne aussi la forme d'anniversaires. L'intervalle d'une année semble juste. Les célébrer trop souvent ferait de ces grandes occasions une routine et aussi leur ferait perdre leur charme. »


Depuis la disparition du Pr. Hamidullah, le 17 décembre 2002, les membres du Collectif Hamidullah organisent une journée annuelle d'hommages, à Paris, à la mi-décembre. Ces rencontres, moments de témoignages et d'enseignements, évoquent le souvenir de Hamidullah, et d'autres personnalités célèbres de l'islam en Occident : Éva de Vitray-Meyerovitch, Malek Bennabi, Martin Lings, Vincent Monteil, Jean-Loup Abdelhalim Herbert, Saïd Ramadan, Sadek Charaf, Abbas Bencheikh, Jamal ad-Dîn al-Afghânî, Isabelle Eberhardt…


L'année 2008 étant le centième anniversaire de la naissance du Pr. Hamidullah, nous avons voulu étendre notre action en dehors des cercles parisiens.

Tout au long de cette année, en partenariat avec plusieurs organisations, en France et ailleurs dans le monde, nous prévoyons des actions sur l'exemple et l'œuvre de Hamidullah. Le Centenaire de Hamidullah est ainsi l'occasion d'attirer l'attention sur l'urgence d'initiatives pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine intellectuel et culturel de l'islam en Europe.


Hamidullah est né à Hyderabad le 19 février 1908. Lorsqu'il s'installe en France en 1948, il consacre sa personne à la recherche scientifique et à l'enseignement de l'islam. Sa traduction du Coran, ses travaux sur la vie du Prophète, ses ouvrages de vulgarisation, ses très nombreux articles, publications, traductions, conférences, cours et initiatives associatives ont fourni des repères intellectuels et spirituels à plusieurs générations de musulmans francophones.

Fuyant les mondanités, évitant l'affichage médiatique allant jusqu'à refuser d'être pris en photo, Hamidullah n'accepte aucune distinction honorifique. Il est celui qui déclina le prestigieux prix du roi Fayçal, dont il est le lauréat en 1994. Durant la cinquantaine d'années qu'il passe à Paris, dans la maison où jadis vécut Lamartine, Hamidullah est un savant prolifique, renommé mais humble et discret, entièrement libre dans sa pensée et son travail. Aujourd'hui, la protection de son œuvre est assurée par ses légataires. En célébrant le Centenaire de sa naissance, le Collectif Hamidullah entend assurer le relais afin de mettre cet héritage à portée des jeunes générations.

Avec nos partenaires à travers le monde, nous prévoyons de mener ce travail de diffusion avec responsabilité, sans culte de la personnalité, dans le respect de l'exemple de Hamidullah. Nombre d'associations en France et ailleurs dans le monde ont rejoint le programme de ce Centenaire. Plusieurs autres s'apprêtent à le faire. Toutes les bonnes volontés individuelles et collectives sont les bienvenues.

 
De la conjugaison de nos efforts et au-delà du cas de Hamidullah, nous espérons inscrire la question du patrimoine intellectuel et culturel de l'islam en Occident parmi les préoccupations nationales et internationales dans une dynamique responsable, citoyenne, ouverte et plurielle.


Paris, le 18 février 2008.
Collectif Hamidullah
Préserver et promouvoir le patrimoine intellectuel de l'islam en Europe



Contact
06 24 64 03 29
collectifhamidullah@hotmail.com
www.collectifhamidullah.org
Adresse : 23, rue Boyer-Barret – 75014 Paris – France. 





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par chayR abou riyaD le 12/03/2008 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ces messieurs bien intentionnés et toujours prêts à rendre hommage, je suggère qu'ils relisent la traduction du verset de la sourate Mouhammad §S.47/35 de mon professeur, Muhammad Hamidullah.
Alors que sur internet comme auprès du Complexe de Traduction de feu le roi Fadh d'Arabie Saoudite, la version d'Hamidullah est : "...n'appellez pas à la paix". Ma version papier dont voici le fac similé :
LE SAINT CORAN
Traduction Intégrale et Notes
De
MUHAMMAD HAMIDULLAH
professeur à l'Université d'Istanbul
Avec
la Collaration de M. Léturmy
12ème EDITION
REVISEE ET COMPLETEE
1986 - 1406

dit page 677 : "Ne faiblissez pas, donc, mais appelez à la paix alors que vous avez le dessus. Dieu est avec vous. Il ne portera pas préjudice à vos oeuvres". (c'est moi qui souligne et met le terme Dieu en caractère gras).

Alors, je le dit haut et fort. Vous avez falsifié le qour'an, la Parole du Dieu Unique !
Corrupteurs le sens de ce verset, vous propagez l'idée que le Message de notre Seigneur, est une Parole de "guerre sainte", concept absent du qour'an qui prône l'effort (al jiHad) personel en vue du Dieu. Les droits d'auteur de la "guerre sainte" qui, si elle existait se dirait al harb mouqadassi, reviennent à st Augustin dans son ouvrage : "La Cité de Dieu" et les droits marketing au pape Urbain II, pour sa célèbre prestation de Clermont-Ferrand en "prime time" de la première croisade.
chayR abou riyaD.

2.Posté par Assalam le 20/03/2008 06:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assalam M. Chayr.

Vous avez raison de rappeler que le travail de Hamidullah a été parfois mal exploité. Cependant, j'aimerais vous préciser que la traduction du Coran en français, éditée la fondation du Roi Fadh n'est pas une traduction validée par Hamidullah.

Les auteurs se sont basés sur le texte de Hamidullah, mais, ils expliquent clairement qu'ils ont apporté des modifications selon l'avis d'un groupe d'experts!! Si vous lisez leur introduction cela est bien expliqué. Donc c'est vous qui faites une confusion, Hamidullah lui-même n'a jamais considéré que cette traduction Saoudienne du Coran était la sienne. .

ALORS SVP, CESSEZ D'ACCUSER INUTILEMENT LES GENS, L'ISLAM N'A PAS BESOIN DE GUERRE

D'ailleurs Hamidullah a refusé le prix que le Centre Fahd lui a offert pour l'ensemble des ses travaux. De plus il a adressé une lettre au Roi d'Arabie Saoudite lorsque son centre de diffusion du Coran s'était permis d'apporter des modifications à la traduction anglaise de Youssef Ali... Cette lettre a été publiée par la revue LE Musulman et Hamidullah précise très bien son opinion.

Si les Saoudiens ont fait des choix de traduction cela les engage. Mais cela n'engage pas Hamidullah. Il n'y a pas de "falcification" comme vous dites. Il y a seulement un verset et il y a deux compréhensions différentes et donc deux traductions différentes. C'est très humain.

Finalement, ce n'est pas au Collectif Hamidullah que vous devez adresser vos accusations inutiles, mais c'est à la Fondation du Ro...  

3.Posté par chayR abou riyaD le 20/03/2008 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
as salam 'alaykoum

Je vous remercie d'avoir réagi à la publication de mon article et de confirmer que la traduction du professeur Hammidullah est différente de celle du {Complexe de feu le roi Fadh}.

Je suis satisfait d'apprendre qu'Hamidullah avait réagit. Mais si je vous lis bien, ce n'est pas relativement à sa version mais à celle d'un certain Youssef Ali. Je serai heureux de prendre connaissance du courrrier qu'il a adressé au roi ainsi que des références des ouvrages qui auraient publié ses divers rectificatifs.

En ce qui concerne mon reproche de falsification, je le maintient.
Si vous avez bien lu mon article (?), c'est au Complexe de Traduction du roi Fadh qu'il s'adresse.
Je ne vois pas comment il pourrait en être autremement, puisque je n'ai pas l'honneur de connaître votre collectif en dehors de ce qu'en rapporte l'article de Sphirnews dont je remercie au passage les excellents efforts (jiHad) d'information.
Quand à votre reproche à mon égard de "dire n'importe quoi", il vous incombe totalement et je regrette sincèrement que vous n'ayez pas fait l'effort (jiHad) de bien me lire. Ou alors, méa culpa, n'ai-je pas été assez explicite :

En page IX de l'exemplaire du Complexe de Traduction du roi Fadh, il est bien précisé que c'est sur la base de la traduction d'Hamidullah et ce pour "gagner du temps" que leur publication a été produite. Je cite :
"la seconde solution [NDLE : de faire leur propre traduction] nécessiterait un temps assez long et des efforts difficilement sout...  

4.Posté par steeland le 08/04/2008 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour, j'aimerais avoir une version du coran selon hamidullah , est ce que c'st possible .
que DIEU vous bénisse


SOUTENEZ UNE PRESSE INDÉPENDANTE PAR UN DON DÉFISCALISÉ !