Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Valeurs actuelles et Charlie Hebdo exclus des aides à la presse

Rédigé par La Rédaction | Mardi 10 Novembre 2015



Valeurs actuelles et Charlie Hebdo exclus des aides à la presse
L’Etat ne versera plus d’aides publiques à des titres ayant été condamnés pour racisme et incitation à la haine raciale ou à la violence au cours des cinq dernières années.

Dans ce sens, la ministre de la Culture Fleur Pellerin a fait paraître un décret cette semaine qui exclut les journaux d’extrême droite que sont Minute et Rivarol des aides à la presse mais également Valeurs actuelles, condamné deux fois cette année pour provocation à la discrimination envers les musulmans, puis pour incitation à la haine contre les Roms.

Pour une toute autre raison, Charlie Hebdo n’aura non plus droit à des subventions publiques en 2015. Le décret stipule en effet qu'un titre ne peut bénéficier de nouvelles aides dès lors que sa diffusion dépasse les 300 000 exemplaires pendant l'exercice précédant l'année d'attribution de l'aide. Or, depuis les attentats en janvier, les ventes de l’hebdomadaire ont explosé en kiosques, de même que les abonnements.

En parallèle, et à l’instar des quotidiens, davantage de journaux « à faibles ressources publicitaires » bénéficieront d’aides comme Le Monde diplomatique, Politis, Causette, Témoignage chrétien et Pèlerin. Au total, une cinquantaine de publications touchera 4 millions d'euros en 2015. En revanche, le dispositif ne s’étend pas à ce jour aux médias en ligne.