Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une tête de porc dans le chantier d’une mosquée française

Rédigé par La Rédaction | Lundi 11 Novembre 2013



Les ouvriers et les responsables du chantier du centre culturel turc d’Amboise (Indre-et-Loire) ont été stupéfaits de découvrir, vendredi 8 novembre, une tête de cochon.

C'est la troisième fois en deux ans qu’un tel acte se produit, rapporte La Nouvelle République.

« Il y a une banalisation du racisme. Il ne faut pas se laisser entraîner », a réagi Salah Merabti, le président de la communauté des musulmans d'Indre-et-Loire.

Le père Jean-Jacques Adogony, de la paroisse d'Amboise, dénonce une « provocation à connotation religieuse », déplorant « qu'il y ait encore des comportements comme celui-ci. Je trouve cela désolant et triste. Je comprends la communauté turque qui doit être très touchée par cet acte. Cela ne facilite pas le vivre ensemble, et c'est dommage ».

Le chantier de la mosquée ne va pas s’arrêter pour autant. Le projet est évalué à près de 5 millions d’euros et accueillera à terme 2 500 fidèles.

Lire aussi :
Les mosquées de Besançon profanées, Valls condamne
Des calamars avec des anus de cochon : une rumeur infondée
Cochon : de l'interdit alimentaire à l'emblème islamophobe
Le porc, symbole de la confrontation entre islam et christianisme[