Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Un imam enlevé par la CIA veut porter plainte contre Berlusconi (avocat)

| Jeudi 6 Juillet 2006 à 19:34

           


Un imam égyptien enlevé en Italie par la CIA en 2003 et remis aux autorités égyptiennes va porter plainte contre l'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi, a-t-on appris jeudi auprès de son avocat.

"Il portera plainte contre Silvio Berlusconi et demandera dix millions d'euros de dommages, pour son implication dans l'enlèvement en tant que Premier ministre et pour avoir permis à la CIA de le capturer", a déclaré à l'AFP Me Montasser Al-Zayat, avocat de Hassan Moustafa Oussama Nasr.

L'imam, également connu sous le nom d'Abou Omar, qui bénéficiait de l'asile politique en Italie depuis les années 1980, avait été enlevé par une équipe de l'agence de renseignements américaine le 17 février 2003 à Milan (nord de l'Italie).

Conduit sur la base aérienne américaine d'Aviano pour y être interrogé, il avait été embarqué sur un vol à destination du Caire, via la base américaine de Ramstein, en Allemagne, et remis aux autorités égyptiennes.

Abou Omar est actuellement détenu dans la prison de Tora, qui abrite de nombreux détenus politiques.

Selon Me Zayat, Abou Omar, qui était l'imam d'une mosquée de Milan, doit également demander de retourner en Italie, où vivent toujours sa femme et ses trois enfants.

Deux membres des services secrets italiens, soupçonnés d'implication dans cet enlèvement, ont été arrêtés mercredi sur mandat du parquet de Milan. Vingt-deux agents de la CIA sont également poursuivis par la justice italienne dans cette affaire.