Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Un imam agressé pour ses opinions sur la burqa

Deux salafistes en cause

Rédigé par | Vendredi 10 Juillet 2009 à 09:01

           

Mahmoud Doua, imam et enseignant en anthropologie à l’université Bordeaux-III, a été agressé dimanche 5 juillet à la sortie de la salle de prière de son quartier, à Talence, près de Bordeaux. Ses deux agresseurs, partisans du voile intégral, n’avaient pas apprécié son passage à la télévision, fin juin, sur le thème de la burqa. Retour aux faits.



Mahmoud Doua, imam de la mosquée de Cenon.
Mahmoud Doua, imam de la mosquée de Cenon.
Le débat de la burqa et du niqab, les voiles intégraux, agite bel et bien la France et la communauté musulmane. C’est dans ce cadre qu’a été invité Mahmoud Doua, enseignant en anthropologie du monde musulman à l'université Bordeaux-III et imam de la mosquée de Cenon, en banlieue bordelaise, sur France 2, le 29 juin dernier. Le thème de l’émission : « Faut-il interdire la burqa ? »

A cette question, M. Doua répond clairement non, car « légiférer à ce sujet n’est pas pédagogique », confie-t-il au journal Sud-Ouest, ajoutant que, « en cas d'oppression caractérisée, des services sociaux existent. Il y a en outre là un risque de stigmatisation de la communauté musulmane ». Cependant, il estime que « cette tenue vestimentaire n'est pas du tout conforme à (sa) lecture de l'islam ».

De l’autre côté de l’écran, deux hommes, habitant le même quartier que l’imam, s’indignent de cette prise de position. Salafistes convaincus, ils sont pour le port de la burqa. Alors, dimanche 5 juillet, soit quelques jours après l’émission, ils n’hésitent pas à interpeller l’imam qu’ils voient sortir de la salle de prière de son (et de leur) quartier situé à Talence, non loin de Bordeaux.

Selon M. Doua, qui les connaît, ils lui reprochent d’avoir « un discours trop intégré, trop républicain » et de ne « pas avoir défendu les musulmans ». Très vite, il se retrouve à terre. Résultat : un choc au niveau de l’oreille et un doigt foulé. Mais c’est surtout un choc psychologique pour l’imam, qui ne s’attendait pas à une telle réaction de la part de ses détracteurs. Il porte alors plainte avec l’Association musulmane de Gironde (AMG), dont il est membre.

Une mission d’information mise sur pied

L’enquête est en cours pour identifier les agresseurs, car M. Doua ne connaît que leurs prénoms. Cette histoire intervient au moment où la mission d’information sur la burqa a connu sa première séance de travail ce mercredi à l’Assemblée nationale.

Burqa or not burqa ? Avant de légiférer ou non sur le port de la burqa, le groupe de 32 députés, avec à sa tête le député communiste André Gerin, devra, selon ce dernier, « réaliser un état des lieux sur le port du voile intégral » en France avant de remettre ses conclusions d’ici à janvier 2010.

D’ici là, une série de rencontres se tiendront le 15 juillet entre les députés, des maires et des associations féminines avant de rencontrer des représentants musulmans, des spécialistes de la laïcité, des banlieues et de l'islam.

Pour le moment, comme Tareq Oubrou, imam à la mosquée de Bordeaux, M. Doua redoute d’autres incidents de ce type. Mais cette inquiétude ne l’empêchera pas de se rendre, comme à son habitude, aux prêches du vendredi à Cenon.


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

20.Posté par Orlando le 07/09/2012 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les interdits ne font que renforcer les convictions de ceux qui veulent transgresser, se poser en martyrs et devenir importants.

La plupart des femmes en niqab sont jeunes et on peut supposer que la periode de revolte adolescente n'est pas terminee.

Leur attitude est anti-sociale ? Pourquoi ne pas simplement les laisser assumer la consequence de leur acte : le ridicule dont elles sont entourees. Elles qui discreditent leur religion...


19.Posté par wahrania le 12/03/2010 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La violence à la place des mots l'arme des faibles ...

@Laurent musulman modéré ?? musulman light ?? encore un concept bien occidental on est ni light ni moderée on est MUSULMAN POINT BARRE

Si porter la burqua pour toi est synonime d'integrisme, t'as une raisonnemnet completement primaire. c'est comme dire '' toutes les blondes sont idiotes''

Ils s'en contre fiche de la liberté de la femme musulmane faut pas rever, c'est qu'une excuse pour taper sur l'Islam.
Car sinon il voterait pas une loi qui interdit à la femme en burka de mettre un pied dehors elle est ou la liberté dans cette loi ???

Tout est bon pour rabaisser la religion et la faire passer pour une religion mysogine

18.Posté par Islampeace4all le 04/01/2010 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Laurent

Ya du tri a faire ! Vous dites n'importe kwa et vous avez un reel probleme de repere dans le temps et les evenements. Le monde change et il est grand temps de realiser que la France porte en son sein divers enfants de toutes les couleurs, races, religion. Nous ne sommes plus au 6eme siecle Mossieur !
Les degeneres se sont ceux qui sous pretexte d'apporter la liberte ds les pays arabo-musulmans, spolient leur terre, s'accaparent leur richesse et laissent des orphelins, des veuves, des sans abris qui vivaient tres bien avant l'invasion.
Les francais de confession musulmane sont francais pas immigres !

Cordialement.

17.Posté par Laurent le 04/01/2010 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand un immigrant s'installe dans un pays, il prend ce pays. Les valeurs occidentales sont non négociables. Si des musulmans persistent à vivre comme au sixième siècle, qu'ils restent chez eux! La grand majorité des musulmans qui émigrent en occident le font pour échapper à ces saletés de fondamentalistes dégénérés. Il est de notre devoir en occident de ne pas tolérer les manifestations d'intégristes attardés, et de protéger les musulmans modérés.

16.Posté par Islampeace4all le 03/01/2010 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En quoi la burqa nuit-elle a la societe ? Si la personne en a fait son choix ? Ou sont les libertes si fierement defendues jadis ? Le niqab est porte depuis plusieurs annees maintenant en France et cela n'a jamais perturbe qui que ce soit alors pourquoi polemiquer maintenant ? Interdire le port de la burqa/voile c aussi porter atteinte a la liberte d'autrui. Qui possede le monopole de la liberte ?

Le vrai probleme en france c la peur de la montee de l'islam. Les debats sur les minarets, burqa, voile ne sont que des pretextes pour alimenter la peur des francais.


@ popey
:)

15.Posté par popey le 27/12/2009 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam aleykoum aux musulmans de France.
Avant toute choses je ne suis pas religieux ,mais j'admire les gens comme vous qui prient 5 fois par jour,bravo.
Ca devient grave pour vous lorsque des agressent un imam et de plus qui est tres bien,je l'ai ecouté plusieurs fois a la télé.Si vous voulez que les etrangers (les francais )ne soient plus agressifs envers vous,allez vers eux,j'ai un copain qui est musulman et qui est d'accord avec moi.
A+
Je m'excuse je n'ai peut etre rien a faire dans votre site.

14.Posté par mourida le 26/12/2009 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MËME si l'on aime pas cette tenue, on ne peut en aucun cas dire qu'elle est non-conforme. C'est peut-être du zèle, un surplus par rapport à ce qui est requis mais en aucun on ne doit se permettre de dire que celles qui portent la burqa sont non-conformes. Arrêtons d'exagérer et de vouloir coûte-que-coûte ressembler à ce que veulent les non-musulmans. Beaucoup de musulmans rejettent la burqa et celles qui la portent en pensant que c'est à cause de ce vêtement que l'islam est mal vue. mais c'est une ERREUR MONUMENTALE. l'islamophobie est plus vieille que la burqa ! Ca fait 14 siècles que l'occident vomit sur l'islam et vous verrez que lorsqu'ils réussiront à faire disparaître le nikab, les athéos-judéo-chrétiens islamophobes exigeront d'autres gages.
RAPPEL A TOUS, c'est écrit dans le coran, jamais chrétiens ni juifs ne seront satisfait du musulman, jusqu'à ce qu'il se conforme à leurs désirs et quand bien-même il le fera, il ne sera pas agrée ! S'il vous plaît, retournez au coran, vous verrez que la burqa n'est qu'une étape dans la persécution des musulmans. qui vivra verra ! que dieu nous fasse vivre dans un islam total et intégral, celle qu'Il a transmis à Mohamed saws, et non dans un islam modelé par sarkosy copé ou morano !
réveillons-nous, il n'y a qu'un seul patron et c'est Allah, pas un autre. Ne craignons que LUi ! car LUi seul peut nous protéger de la rigueur des autres.

13.Posté par said le 03/11/2009 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste pour rappel, il y des hadiths et un exegese de ibn Kathir selon abdallah ibn Massoud qui prouve que le port du voile integral existait à l'époque du Prophète (saw), il faudrai arreter de l'ignorer. Mais cela ne justifi pas une agression. Pour finir j'aimerai dire que c'est à Allah qu'il faut plaire, de lui seul nous devons craindre la colère,peut importe se que disent ou pense les non musulmans et meme en France. C'est à Allah que nous appartenons et vers Lui sera notre retour. Salam aleykoum.

12.Posté par mohammad le 11/08/2009 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est malheureux cette agression mais en fait c'est ce que veut la France car cela permettra de dire: "vous voyez on vous l'avez dit ce sont des gens mauvais arriéré....(pour être poli). Non je suis pour le combat totale mais pas de cette manière. On ne doit pas en arriver a la violence tant qu'on peut l'éviter. Mais il est vrai aussi qu'on doit défendre l'islam et pas créer un islam new age ou l'on prend ce que l'on veut et laisse le reste comme l'a fait les autres religions monothéiste. Sois on est musulman soit on ne l'ai pas. Il aurait dut défendre l'islam et pas parler selon ce que le gouvernement français veut que l'islam en France disent. Car cela ne eut mener qu'a la fracture qui pourrait devenir irréparable dans l'avenir. Pensons y avant pas après car il sera trop tard.

11.Posté par Salah le 08/08/2009 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi ne laisse t'on pas chaque citoyen(ne) de se vêtir tel qu'il l'entend? je ne suis ni pour la bourqa, ni contre. Les valeurs morales ont disparues de cette société qui préfère voir l'être humain dénudé comme un vers de terre, plutôt qu' habillé décemment. le sexe, la chair à tout prix et la femme comme objet de consommation. Ceci dit, je suis contre la division de la communauté musulmane, cette affaire nous alerte qu il y a danger à continuer la polémique sur le sujet. Au lieu d'avancer sereinement dans le calme et la dsicrétion vers le progrès, nous, nous ne cessons de tomber dans les pièges en nous chamaillant sur des futilités. A propos, pourquoi ces dames qui portent le hijab ne s'expriment-elles pas une fois pour toute sur la question.
Un autre problème crée la division de la communauté, c'est la multiplication des petites mosquées de quartiers et leurs imams en herbes qui racontent n'importe quoi à une communauté avide de bien comprendre les règles de l'islam authentique. Un dicton bien maghrébin nous dit, "Kathrat al massajid fil qaria, kathrat al machakel" qui veut dire, la multiplication des salles de prières dans le village ou quartier, c'est la multiplication des problèmes. En effet, Il y a comme un sectarisme ambiant qui se développe, à chacun son prêche et chacun à sa façon. Aberrant non?

10.Posté par Nour-el-houda le 04/08/2009 01:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selon moi cette pseudo polémique sur la burqua a été crée pour nous diviser! Manifestement, ça marche!
Ô frères et sœurs musulman(e)s bravo !

9.Posté par Tâlib le 30/07/2009 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

@ Véronique

Vous écrivez : "je suis éprise de liberté, et aime rencontrer autrui à égalité ; si tu te caches derrière ce voile - prison, comment puis je me sentir à égalité avec toi qui refuse cette liberté ? Es tu seulement libre dans ton choix ? J'en doute."

Vous sentez vous à "égalité" lorsque vous rencontrez une personne au crâne rasé [suite à une chimiothérapie] ?
Vous sentez vous à "égalité" lorsque vous rencontrez une personne se maquillant abondamment ?
Vous sentez vous à "égalité" lorsque vous rencontrez une personne portant un chapeau ou un beret ?
... ?

Pour ce qui est du choix, les concernées par cette polémique de la"burqa" ont fait leurs choix individuellement au détriment [souvent]de l'avis de leurs parents et de leurs proches, voir de nombreu(ses)x musulman(e)s ...

Question de choix, qu'en est-il des femmes dénudées et anoréxiques, idéalisant la liberté de la femme par leur dénudement et l'idéale féminin conditionné par les médias et magazine féminin ?

Vous écrivez : "Quelque que soit la religion, tout principe qui oblige seulement une partie de la population à se soumettre à une contrainte quelconque, est suspect d'ostracisme et doit être combattu."
Êtes-vous soumise aux lois républicaines ? Au code pénal ? Au code du travail ? Au code civil ? ... ?
Êtes-vous soumises à votre croyance ou éthique de vie ?
Est-ce que certaines lois républicaines n'obligent pas les plus pauvres à se battre et travailler pour manger, pendant que les riches s'engraissent...  

8.Posté par roukaya le 26/07/2009 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ véronique
ce que tu dis est contradictoire, en effet, tu affirmes , d'une part, être éprise de liberté et d'autre part tu veux qu'on interdisse à ces femmes de se vêtir à la maniére qu'elles ont elles même choisi, il y a là une atteinte évidente à leur liberté! je connais personnellement des femmes portant la burqua et je peux t'assurer qu'il s'agit absolument de leur choix, certaines le portent même contre l'avis de leur famille! tu as choisi de mettre en valeur tes atouts physiques, tu es libre de le faire, d'autres femmes ne pensent pas forcémment comme toi et elles ont choisi de cacher ces atouts, du moins devant certaines personnes et tout comme toi, elles sont libres de le faire. on ne peut pas imposer notre mode de penser à quelqu'un, c'est contraire à la liberté que tu défends!!! la tolérance consiste à accepter chacun comme il a choisi d'être!!

7.Posté par sylla le 22/07/2009 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
certaines se permettent dire qu'on doit respecter la dignité de la femme. Si sa dignité est de sortir nu on se fout le doigt dans l'oeil. Au contraire encourgeons les femmes à bien se vetir c'est à dire encourageons le port du voile des femmes car c'est un rempart contre les turpitudes.

6.Posté par véronique le 18/07/2009 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis éprise de liberté, et aime rencontrer autrui à égalité ; si tu te caches derrière ce voile - prison, comment puis je me sentir à égalité avec toi qui refuse cette liberté ? Es tu seulement libre dans ton choix ? J'en doute.
Quelque que soit la religion, tout principe qui oblige seulement une partie de la population à se soumettre à une contrainte quelconque, est suspect d'ostracisme et doit être combattu. Si un mouvement ou une partie d'un mouvement religieux obligeait les hommes à se tenir le visage et le cou caché et couverts, je trouverais cela inacceptable. La nature nous donne un corps, des cheveux ; ce sont des choses magnifiques, montrons les,admirons les sans restriction ! Femmes, soyez vous mêmes: comme on dit à la campagne, jetez vos burqas aux orties ! et ne me privez pas du plaisir que j'ai, moi femme également, à vous voir. Hommes et femmes qui faites les lois, agissez pour que ce pays, phare de la liberté, ne devienne pas peuplé de fantômes bâchés de la tête au pied. Ce serait tellement triste !

1 2