Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Suisse : des élèves musulmans dispensés de serrer la main de leur enseignante

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 6 Avril 2016



Suisse : des élèves musulmans dispensés de serrer la main de leur enseignante
La tradition en Suisse veut que les enseignants et les élèves se serrent la main pour se saluer au début et à la fin de chaque cours. Mais depuis quelques jours, une mesure exceptionnelle fait un tollé dans le pays.

Cela se passe à Therwil, dans le canton de Bâle-Campagne, ville de 10 000 habitants près de la frontière française. Deux jeunes âgés de 14 et 15 ans ont été dispensés de saluer leur enseignante en lui serrant la main en raison de leurs convictions religieuses. Musulmans, les adolescents disent ne pas avoir le droit de toucher une femme qui n'est pas membre de leur famille.

Suite à discussion entre le corps enseignant et la commission scolaire de Therwil, il a été décidé que les deux garçons puissent échapper au traditionnel salut à condition qu'ils ne serrent pas la main des enseignants masculins et ne fassent ainsi pas de discrimination.

Lundi 4 avril, la ministre de la Justice, Simonetta Sommaruga, a réagi dans l'émission 10vor10, sur la chaîne SRF : « Il faut être clair. Serrer la main fait partie de notre culture et de notre quotidien. Ce n’est pas l’idée que je me fais de l’intégration. » « De telles réglementations d'exception ne sont pas la solution. (...) Nous ne pouvons pas tolérer que les femmes soient traitées différemment des hommes dans le service public », a ajouté Christoph Eymann, président de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique.

À la demande de la direction de l'école de Therwil, le département de l'instruction de Bâle-Campagne prépare une directive qui sera envoyée à toutes les écoles du canton. Selon Monica Gschwind, directrice du département, l’exception « n’est pas une solution durable. Les mêmes règles doivent s’appliquer à tous les étudiants. C’est aussi une question de société: hommes et femmes doivent être traités de la même manière ». Affaire à suivre.

Lire aussi :
Mucivi, un musée entièrement consacré aux civilisations de l’Islam
La droite xénophobe remporte les législatives en Suisse
Suisse : l'inauguration en grande pompe de la Maison des religions





Loading