Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Culture & Médias

Salamnews fête son premier anniversaire à La Géode

400 lecteurs et abonnés invités pour l’occasion

Rédigé par | Mardi 20 Octobre 2009 à 17:47

           

Salamnews, le premier mensuel gratuit des cultures musulmanes, a fêté son premier anniversaire à La Géode (Paris), samedi 17 octobre, en présence de 400 lecteurs et abonnés du magazine, invités pour la projection du film « Le Grand Voyage d’Ibn Battûta, de Tanger à La Mecque ». L’équipe de Salamnews a ainsi souhaité partager sa réussite auprès du grand public qui fait le succès du mensuel depuis son lancement en septembre 2008. Bilan.



Salamnews fête son premier anniversaire à La Géode
« Ce qui, il y a un an, pouvait paraître comme un challenge est aujourd’hui mis au rang de succès », déclare d’emblée Huê Trinh Nguyên, rédactrice en chef de Salamnews, lors de son discours d’ouverture à La Géode. Et pour cause. Lancé en septembre 2008 par Mohammed Colin et Mourad Latrech, Salamnews est aujourd’hui le premier mensuel gratuit des cultures musulmanes en France.

Avec ses 1,2 million d’exemplaires distribués en l’espace d’un an, Salamnews a réussi à drainer un public fidèle, en très forte proximité avec le support, grâce à un contenu éditorial riche, éthique et citoyen. Son succès rapide lui a permis, depuis septembre 2009, d’être certifié par l’OJD, l’organisme de contrôle de diffusion des médias. Salamnews est, de ce fait, devenu le premier support de presse issu de la diversité.

Pour partager cette réussite, près de 400 lecteurs et abonnés de Salamnews ont été invités, samedi 17 octobre, pour la projection du film « Le Grand Voyage d’Ibn Battûta, de Tanger à La Mecque », à La Géode, sur le plus grand écran hémisphérique d’Europe. À cette occasion, Farah Pandith, la représentante spéciale des États-Unis auprès des communautés musulmanes, nommée en juin dernier par Hillary Clinton, a spécialement fait le déplacement pour marquer le coup.

Une séance de cinéma exceptionnelle de laquelle sont ressortis ravis tous les spectateurs, dont Mohamed, 20 ans, qui s’apprête à devenir préparateur en pharmacie. « J’ai connu Salamnews par des amis voilà quelques mois. C’était logique que je veuille assister au film sur Ibn Battûta. Je n’ai pas été déçu, le film était super », déclare-t-il à la sortie de la projection.

Souvent louée, la qualité des images du film a impressionné la grande majorité des invités comme Armel, qui s'est dite prête à revenir prochainement à La Villette avec une soixantaine d’élèves. « J’ai découvert Salamnews en même temps qu’Ibn Battûta. Je ne connaissais pas du tout ce personnage mais il mérite d’être célèbre. Je félicite le magazine pour cette initiative », affirme cette lectrice conquise.

Des lecteurs aux horizons multiples

« Salamnews est conscient de l’enjeu que représente la rencontre de l’autre et le décloisonnement des mentalités qui en découle. Le public de Salamnews ne s’arrête pas au public musulman. Au contraire, il suscite une telle curiosité et un tel intérêt que ses lecteurs proviennent d’horizons confessionnels et philosophiques très diversifiés », déclare Mohammed Colin aux invités.

« C’est une véritable mission d’intérêt public qu’offre Salamnews. En effet, le support joue un rôle pédagogique, qui est celui de montrer et d’expliquer le fait musulman dans nos sociétés séculaires et multiculturelles. Il est par conséquent un appui important à la cohésion sociale et au dialogue interculturel nécessaire au vivre-ensemble », poursuit-il.

Ce n’est donc pas un hasard si Salamnews a choisi d’offrir aux lecteurs des places pour « Le Grand Voyage d’Ibn Battûta », sorti mercredi 14 octobre. À travers ce film, « il nous permet, musulman ou pas, croyant ou non, de découvrir la ferveur d’un pèlerinage auquel aspire plus d’un milliard de personnes », conclut M. Colin.

L'avenir de Salamnews semble extrêmement prometteur. Solidement ancré dans le paysage médiatique, ce magazine est aujourd’hui le seul support s’adressant aux quelque 6 millions de consommateurs musulmans de France.

Une belle aventure éditoriale, qui ne doit pas faire oublier la nécessité pour le mensuel de consolider ses acquis à l’heure où la presse écrite est durement frappée par la crise économique et par le plongeon des recettes publicitaires. Cependant, Salamnews a fait le pari de la gratuité, pour le plus grand bonheur des lecteurs et l'impact assuré des annonceurs. Pari réussi.


Site de Salamnews
Lire aussi L’épopée d’Ibn Battûta sort sur écran géant


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Sasa le 21/10/2009 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam Oualaykoum

Je félicite nos amis de SalamNews d'avoir organisé cette projection à La Géode.
Cette manifestation a le mérite de faire la promotion d'un court-métrage qui parle de l'islam ce qui est trop rare dans les salles françaises. On a rien vu de comparable ou de semblable en salle ou à la télé française depuis "Le Message".

Je regrette toutefois 3 choses :

- la première concerne les intervenants qui ont fait l'économie de nous saluer en prononçant le Salam. Je suis certain que les membres de Salam News connaissent ce mot puisse qu'ils l'ont utilisé pour nommer ainsi leur journal gratuit dont je félicite la publication malgré les difficultés qu'ils ont pu rencontrer aussi bien auprès de notre communauté qu'en dehors. Mais pourquoi, alors que la majorité de la salle était composée de musulmans, avoir fait l'économie de nous saluer comme le conseillait notre prophète Mohammed (SAWS).

- la seconde concerne la traduction en Français. Je regrette que le nom du Prophete Mohamed (SAWS) ait été traduit par MAHOMET. J'aurai espéré que dans un film aussi récent, on traduise son nom de manière correcte et non pas à la manière écorché que l'on connait.

- Enfin je regrette que le film soit malheureusement si court. Les images sont sublimes. L'histoire est intéressante. Et on aurait vraiment aimé que le film dure plus longtemps. Il doit s'agir certainement d'un manque de moyens. C'est franchement dommage que pour un sujet aussi sérieux et passionnant ils n'aient pas eu à leur disposi...  

2.Posté par said_94 le 21/10/2009 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon j'y étais.

L'organisation impeccable, proximité du staff du journal, bon acceuil, il y avait meme du thé et des gateaux (gratuits)
Je dois juste faire remarquer la honte de voir que beaucoup de nos congénères ont pillé toutes les invitations, et de constater que la salle n'était pas pleine. Il restait un nb non négligeable de places. Du coup ça en a privé beaucoup de venir voir ce spectacle franchement superbe. et ca me place dans la reflexion du cliché du musulman ado (dans l'esprit on est pas encore matures)

sinon c'est la seconde fois seuleument que j'entends parler de SalamNews, personne ne connait. La 1ere fois c'était au bourget ce printemps. Ce journal ne tourne pas dans les espaces publics, mais dans les instituts et certaines mosquées. Dommage. Mais tenez bon. Aussi on ne voyait pas trop le lien avec saphirnews, alors qu'on voyait TRES bien le logo pendant la présentation du film. il y aurait du mérite de parler de vous en même temps.

3.Posté par Modérateur le 21/10/2009 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Sasa,

les intervenants qui ont fait l'économie de nous saluer en prononçant le Salam


Nul n'est parfait.
Je pense que salamnews a plutôt essayé de mettre en pratique la signification du mot salam au lieu de se satisfaire de sa simple énonciation. La paix et la bonne entente étaient bien présente lors de la soirée
C'est le plus important. Je crois.

Bien sûr toute chose est perfectible. C'est pourquoi tes remarques sont les bienvenues.

4.Posté par Sasa le 21/10/2009 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam Oualaykoum

Cher Modérateur,

Vous avez raison les actes sont très souvent plus parlant que les mots que l'on peut prononcer. En l'occurrence l'action de nos frères et soeurs de Salam News sont clairement explicites dans la mise en pratique du Salam.
Mais je vous laisse imaginer seulement un frère ou une soeur qui s'appliquerait à tout bien faire toute la journée mais lorsqu'il vous accueille ce n'est qu'avec un simple "bonjour". Personnellement, j'ai été "peiné" de ne pas l'entendre parmi les 2 membres de Salam News qui ont pris la parole lors de cette soirée.

Bref je ne veux pas démarrer une polémique stérile ici qui pourrait nuire le travail des membres de Salam News qui font des efforts que personne avant eux n'avait fait pour nous informer.
Je tiens seulement à leur dire : Allahi jazikoum.

Salam

5.Posté par Nawel le 21/10/2009 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam alaykoum,

J'ai passé une superbe soirée samedi. Le film est incroyable. On ressent vraiment toutes les sensations, même le vertige c'est surprenant. Et puis c'est formidable de voir la Mecque de cette manière.
Je suis une abonnée depuis le début de salamnews. J'habite dans un village c'est pour moi la meilleure façon de l'avoir. Saïd, je sais qu'il est distribué dans certaines boulangeries et épiceries sur la région parisienne. Tu peux aussi le trouver chez Géant à Argenteuil.

J'espère que salamnews organisera d'autres évènements comme celui là.

Ma'salama

6.Posté par Hind le 24/10/2009 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour la superbe soirée, c'était génial

Bravo à toute l'équipe pour l'organisation.

7.Posté par said_94 le 26/10/2009 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Nawal.

J'habite loin d'Argenteuil. J'exprimais simplement que Salamnews n'est pas partout, mais ce n'est pas un reproche. C'est une frustration normale. Je suis jaloux de toi maintenant, mais c'est une jalousie fraternelle.
Merci de ta précision qui aidera plutot qu'enfoncer comme on sait le faire d'habitude.