Connectez-vous S'inscrire






Cinéma, DVD

L’épopée d’Ibn Battûta sort sur écran géant

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Samedi 10 Octobre 2009

La Géode impressionne. À partir du 14 octobre prochain, sur le plus grand écran hémisphérique d’Europe, est présenté le film exceptionnel « Le Grand Voyage d’Ibn Battûta, de Tanger à La Mecque ».



L’épopée d’Ibn Battûta sort sur écran géant
Célèbre explorateur musulman du XIVe siècle, Ibn Battûta a tout juste 22 ans lorsqu’il décide d’accomplir le grand pèlerinage à La Mecque, le hajj. Il quitte Tanger, d’où il est originaire, pour ne revenir que vingt-neuf ans plus tard, après avoir voyagé à travers plus de quarante pays d’Afrique, d’Asie et d’Europe. Il aura ainsi parcouru plus de 120 000 km, soit trois fois la distance effectuée par Marco Polo, lui-même connu pour être un des plus grands voyageurs du Moyen Âge. À la demande du sultan de Fès, Ibn Battûta dictera ses souvenirs et livrera l’un des récits de voyage les plus célèbres au monde, le Rihla.

« Il est difficile d'expliquer exactement pourquoi Ibn Battûta n'est pas été plus connu dans le monde non musulman, mais probablement parce que nous étudions plutôt notre propre Histoire que celle des autres peuples. C'est ainsi que nous connaissons Marco Polo, homme de l'Europe et de l'Ouest, mais pas Ibn Battûta, qui a voyagé trois fois plus loin », explique, pour Saphirnews, Jonathan Barker, PDG de SK Films et producteur du film.

Le Grand Voyage d’Ibn Battûta retrace le premier pèlerinage effectué par le jeune homme entre 1325 et 1326, de Tanger à La Mecque. À l’issue de cette périlleuse expédition longue de 8 000 km, le film dévoile des images aussi détaillées qu’impressionnantes du hajj, qui attire chaque année plus de 3 millions de musulmans du monde entier.

L’équipe du film, constituée de 80 techniciens originaires de plus de 30 pays musulmans, a d’ailleurs été la première au monde à avoir pu filmer le grand pèlerinage en hélicoptère en 2007.

Produire ce film est ainsi vu par M. Barker comme une « opportunité donnée aux musulmans de célébrer leur Histoire, leur foi, un de leurs héros et d'améliorer l'entente entre musulmans et non-musulmans en ouvrant une fenêtre sur le monde et les croyances des musulmans ».

Un travail colossal impressionnant

Réalisé par Bruce Neibaur et produit par SK Films, Le Grand Voyage d’Ibn Battûta, dont le budget s’est élevé à 13 millions de dollars, a été tourné au Maroc et en Arabie Saoudite. « Il a fallu quelques années pour développer le script et rassembler les fonds nécessaires ; ensuite, près d'un an pour réaliser le film, dont trois semaines en Arabie Saoudite pour la partie documentaire du hajj et six semaines de tournage au Maroc pour la reconstitution du voyage d'Ibn Battûta », raconte M. Barker. Par ailleurs, 4 500 figurants apparaissent à l'écran.

Prix du public du 13e festival de La Géode, le film, qui bénéficie d’images exceptionnelles offertes par le format géant IMAX®, le plus grand format cinéma du monde, fait vivre aux spectateurs, petits et grands, une véritable expérience visuelle, en les transportant dans des lieux aussi spectaculaires qu’inaccessibles.

Après le Canada, les Etats-Unis, le Kuwait, les Emirats arabes unis, la Grande-Bretagne, l'Indonésie, l'Afrique du Sud et l'Arabie Saoudite, c’est au tour de la France, et plus exactement de La Géode, à Paris, de diffuser Le Grand Voyage d’Ibn Battûta à partir du 14 octobre.



Voir la bande annonce du film (Fr) :






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Novembre 2016 - 11:00 Swagger : filmer la banlieue avec classe


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu