Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Pour Manuel Valls, Jérusalem est « de fait » la capitale d’Israël

Rédigé par Saphirnews | Mardi 23 Janvier 2018



Pour Manuel Valls, Jérusalem est « de fait » la capitale d’Israël
Manuel Valls a affirmé sur RMC, mardi 23 janvier, que « tout le monde sait que Jérusalem est la capitale d'Israël et personne ne va le remettre en cause ».

Si l’ex-Premier ministre estime que la décision unilatérale de Donald Trump est de nature à ne pas faire « avancer les choses », il ne s’y oppose donc pas tout en se disant favorable à la création de deux Etats « l'Etat d'Israël et l'Etat palestinien vivant côte à côte ».

Il marque ainsi son opposition à la position diplomatique française qui veut que Jérusalem puisse être une capitale partagée entre Palestiniens et Israéliens. Pour le député de l’Essonne, la ville trois fois sainte est « de fait » la capitale d’Israël quand Ramallah est le siège de l’Autorité palestinienne. Mais, rappelons-le lui, pas par choix, Jérusalem-Est étant occupé à ce jour par Israël.

Lire aussi :
Face à Israël et à Trump, l'OCI proclame Jérusalem-Est capitale de la Palestine
Jérusalem, capitale d'Israël ? Le CFCM dénonce l'attitude « irresponsable » du CRIF
Jérusalem, capitale d'Israël ? Le monde musulman irrité par la décision de Trump




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Gneu le 23/01/2018 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Valls est un sioniste radical. Quand il dit tout le monde il veut dire son bord.
Pour lui c'est tout le monde. Il est un grand démocrate. Gauche, droite, les opinions publiques rien n'existe, il est tout le monde. Monsieur Valls est dans une autre dimension. Il est dans son monde. On l'a définitivement perdu. Il est dans sa bulle.

2.Posté par Khadija le 24/01/2018 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est sûr ça va pas faire "avancer les choses" cette culpabilité de la shoa. faudra toujours ceder aux grands caprices de l'ogre israel. On achète les laches mais pas le courage. Les nouveaux Historiens font leur valse, j'en ai des nausees.

3.Posté par Drum le 24/01/2018 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Israel est mentionné dans les monothéismes, c'est une terre sémite mais pas plus juive que musulmane ou chrétienne et pas moins non plus. L'Histoire du monde fait des cultures, religions, langues qu'elles sont intrinsèquement liées à des lieux, il y a confusion entre ce que nous sommes c'est à dire des humains et les héritages culturels. Pour etre il faut avoir un passé et il y a confusion entre les deux car ils sont indissociables. Lorsque l'on a pas de passé c'est que l'on est pas et on ne peut pas ne pas etre. Passé présent futur sont indissociables et sont intrinsèquement lié à l'etre.
On peut etre hébréphone et etre russe.
On peut etre arabophone et etre italien.
Les langues ne sont pas un lieu c'est un héritage.
Les religions ne sont pas non plus un lieu, elle sont un héritage des tribus d'autrefois qui sont elles memes issues d'un lieu, nous héritons de leurs croyances, de leurs traditions mais nous ne sommes pas leurs descendants.
Etre hébréophone ne fait pas de soi un juif, etre arabophone ne fait pas de soi un musulman.
Il y a confusion entre langue, religion et origine géographique.

4.Posté par Drum le 24/01/2018 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On peut etre hébréophone etre de confession juive et etre français. Cependant on fait de cet héritage une origine. On peut etre arabophone etre de confession musulmane et etre français. On est alors un français d'origine arabe. On fait des cultures des origines. Il y a confusion entre héritage culturel et le fait d'etre. On ne peut pas etre dissocié de son passé c'est une impossibilité, on dit donc je suis tandis que c'est faux. En vérité on hérite on transmet et on perpétue.
On trimballe son passé, nos aïeuls, leurs traditions ou confessions dont on a hérité et que l'on a adopté ou pas.

5.Posté par Miamou le 25/01/2018 04:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si on transpose le sionisme en France ne pourraient devenir français que les personnes catholiques. Monsieur Valls prétend défendre la laicité tandis qu'il l'a combat. Il a un double discours. Il n'est pas un laique.

6.Posté par Caramel le 25/01/2018 05:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi dit-on les juifs tandis que l'on dit les arabes.
Lorsque l'on dit les juifs l'équivalent est musulman et pas arabe.
Ou bien alors si l'on dit les arabes c'est les hébreux qu'il faudrait dire.
Un peuple hébreu ou arabe. Un peuple juif ou musulman.
Hébréophone égale juif.
Arabophone égale musulman.
Pourquoi fait-on des tribus juives et musulmanes d'il y a des centaines d'années des ancêtres qui font qu'aujourd'hui on pourrait descendre de ces tribus.

7.Posté par Drum le 26/01/2018 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est très mal dit.
Confusion entre langue et religion c'est mieux dit.
Etre arabophone ou hébréophone ne fait pas de soi un juif ou un musulman.
Et inversement.
On peut etre juif ou musulman et ne pas parler un mot d'arabe ou d'hébreu.
Ou bien alors si musulman égale arabophone et juif égale hébréophone ce n'est pas tant de confession dont il faut parler mais d'origine.
Les dialectes font de nous des peuples.
Les confessions n'y sont liées que si l'on est croyant.
Les deux n'ont pas de rapports.
Si on ne les sépare ça revient à dire que l'on fait des confessions des origines et plus une spiritualité.
Et inversement d'une spiritualité une origine et plus une confession.
Que pour etre musulman il faut etre arabophone et que pour etre juif il faut etre hébréophone.
Les langues ne sont pas liées à des confessions mais à des lieux.
Les confessions ne sont pas non plus liées à des lieux. Elles en sont issues juste.
Israel ou Palestine sont hébréophone ou arabophone mais ni juif ni musulman.
Juifs et musulmans c'est leurs confessions.