Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mantes : contre l’avis du FN, le projet de mosquée avance

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 29 Octobre 2015



L'Association des musulmans de Mantes Sud (AMMS) après la signature de l'acte d'achat d'un bâtiment avec la communauté d'agglomération de Mantes en Yvelines le 29 octobre 2015.
L'Association des musulmans de Mantes Sud (AMMS) après la signature de l'acte d'achat d'un bâtiment avec la communauté d'agglomération de Mantes en Yvelines le 29 octobre 2015.
L'Association des musulmans de Mantes Sud (AMMS) a signé, jeudi 29 octobre, l'acte authentique d'achat du bâtiment de l'ancienne trésorerie de Mantes-la-Ville avec la Communauté d'agglomération de Mantes en Yvelines (CAMY) pour la transformer en mosquée, nous informe-t-on le soir même.

Les clés du nouveau bâtiment, vide depuis 2010, ont été remises aux responsables, fiers d’avoir franchi cette nouvelle étape dans leur projet. « La future Mosquée Mantes Sud permettra aux citoyens de confession musulmane de prier dans des conditions dignes et sera, comme toujours, un lieu de fraternité ouvert à toutes et à tous », signifie l’AMMS, qui a vu son projet freiner des quatre fers par le Front national, à la tête de la mairie de Mantes-la-Ville.

Une promesse de vente avait été signée par la précédente municipalité en décembre 2013 mais l’arrivée de Cyril Nauth au poste de maire en mars 2014 avait changé la donne.

La préfecture des Yvelines a cependant pris partie en faveur de l’AMMS. La bataille judiciaire s’est soldée le 9 octobre par une nouvelle victoire de l’association après le verdict de la Cour administrative d'appel de Versailles. Celle-ci lui a refusé le droit au maire de préempter le local destiné à la salle de prière pour y faire un commissariat.

« La communauté musulmane de Mantes la Ville ainsi que tous les Mantois ont remporté une victoire incontestable qui a vu triompher les valeurs fondamentales de la République notamment la liberté de conscience et l’égalité de traitement », a fait savoir l’AMMS.

Lire aussi :
Deux accidents endeuillent l’école musulmane de Mantes-la-Jolie
Mantes-la-Ville : mosquée contre commissariat, la justice a tranché
Fréjus : contre l'avis du FN, la mosquée ouvrira pour l'Aïd
Mantes-la-Ville : le FN bloque le projet de mosquée
Avec le FN à la mairie, triple galère pour bâtir une mosquée