Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Psycho

Magda : « Le problème avec lui, ce sont nos relations sexuelles »

Rédigé par Sabah Babelmin | Vendredi 3 Juillet 2020 à 17:30

           


Magda : « Le problème avec lui, ce sont nos relations sexuelles »
Bonjour,

Depuis trois ans, je sors avec un musulman pratiquant. Cela ne nous gêne pas. Il a divorcé récemment, a pris un studio et j'ai le mien. Il est comme moi, très libre.

Il a 15 ans de moins que moi et le problème avec lui, ce sont nos relations intimes.

Il ne me touche pas ou très peu, ne m’embrasse pas, mais il me saute, soyons clairs !

J’en ai marre, c’est très difficile d’en parler ensemble, il me dit qu’il n’aime pas ceci, cela... Mais quand il était marié, il a fait deux enfants, donc il a fait l’amour ! Hier, il m’a raconté une de ses rencontres quand il était plus jeune, il a fait l’amour !

Dois-je en déduire que je ne suis qu’un objet ? Il me dit « Je t’aime ».

J’avoue que je suis au bord de la rupture malgré mes sentiments pour lui. Je le préviens, mais pas de réaction.

Est-ce parce que j’ai été sa maîtresse un an et demi et que les relations sexuelles sont différentes dans sa religion ? Le quitter me fait mal. J'ai une soixantaine d'années... Mais je ne vais plus pouvoir supporter cette situation. Il me prend toujours de la même façon, j’ai connu autre chose... Merci beaucoup pour votre réponse et aide.

Sabah Babelmin, psychanalyste

Chère Magda,

Vous ne dites pas suffisamment ce qui se passe. Vous écrivez que vous êtes la maîtresse de cet homme depuis un an et demi, vous ne vivez pas ensemble et que les relations intimes sont un vrai problème.

« Est-ce parce que j’ai été sa maîtresse un an et demi et que les relations sexuelles sont différentes dans sa religion ? » Il me semble que la religion n’a rien à faire là-dedans, c’est une question d’éducation, de culture et d’ouverture. Vous semblez être gênée par l’écart d’âge entre vous car vous le mentionnez à deux reprises et cela vous mène à hésiter de rompre avec cet homme ou de lui exposer clairement vos griefs.

Vous dites qu’il est très difficile d’en parler avec lui, pourquoi ? De quoi avez-vous peur ? Est-ce votre âge ? L’angoisse d’être quittée, jugée ?

Cet homme n’a pas l’air d’être pratiquant. S’il vous fréquente juste pour assouvir ses pulsions et ne respecte nullement vos envies, posez-lui la question : pourquoi maintiens-tu cette relation avec moi ? Qu’est-ce que tu cherches ? Il est clair qu’avec une femme d’une soixantaine d’années, il n’a pas l’angoisse d’une grossesse non désirée, comme cela peut arriver avec des femmes plus jeunes en mal d’enfants. Et posez-vous la même question : qu’attendez-vous de cette relation ?

En fait, je ne comprends pas très bien ce qui se passe. Il ne manifeste pas de tendresse, ni de douceur et vous dites « il me prend toujours pareil même chez lui, j’ai connu autre chose ». Est-ce qu’il s’agit de sodomie ? Puisque vous dites qu’il a bien fait deux enfants à sa femme, qu'il a donc dû faire l’amour et qu’il a eu une histoire pendant sa jeunesse.

Vous avez du mal à rompre car vous avez des sentiments pour lui, et lui aussi d’après ce que dites. L’amour, ce n’est pas que des mots, il se manifeste aussi et surtout par des actes. Un homme amoureux prend soin de sa partenaire, est à l’écoute de ses désirs, de ses envies. Or, il semble que ce monsieur ne pense qu’à son propre plaisir. Et quand vous l’avertissez que vous ne tolérez plus la situation et risquez de le quitter, il ne réagit pas, ce qui doit engendrer beaucoup de colère j’imagine.

Vous dites qu’« il est comme moi, très libre » mais je ne sens pas beaucoup de liberté dans ce que vous décrivez. D’accord, vous avez chacun votre studio mais la liberté, c’est aussi exprimer ses envies, respecter l’autre dans ses désirs, oser dire à l’autre ce qui ne va pas. Vous posez la question : « Dois-je en déduire que je ne suis qu’un objet ? »

Il me semble que, comme vous le sentez, oui, il vous utilise comme un objet pour assouvir ses désirs, ce qui n’est pas juste et qui ne montre aucun esprit libre. Etre malheureuse dans une relation amoureuse ne mène qu’à de la frustration et de la souffrance. Réagissez.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com