Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Les musulmans américains payent toujours le 11-Septembre

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 24 Août 2011



Les commémorations des dix ans du 11-Septembre approchent et, comme chaque année, une prière sera organisée par les musulmans de Sterling, en Virginie pour honorer la mémoire des victimes.

La manifestation veut montrer une communauté musulmane plutôt bien intégrée aux États-Unis mais celle-ci demandera, quand même, une protection policière lors de cette prière. Le but est de « réaffirmer notre engagement contre le terrorisme », explique à l’AFP Rizwan Jaka, un dirigeant du Centre Adams de Sterling qui organise la prière.

Car une décennie après les attentats du World Trade Center, la communauté musulmane américaine de 2,6 millions d'habitants, sent un apaisement de ses relations avec le reste de la société même si les actes haineux persistent. Ainsi, en 2000, 28 actes de ce genre avaient été répertoriés dans tous le pays. Un chiffre qui grimpe à 481 en 2001, avant de se stabiliser autour d’une centaine depuis 2006.

Preuve que les relations ne se sont pas encore normalisées, l’opposition de 60 % des américains à la construction d’un centre culturel islamique à proximité de « Ground Zero », d’après le Pew Research Center. De même, les musulmans sont toujours victimes de « discriminations à l’emploi et au logement, de brimades à l’école, de tracasseries à l’immigration », selon l’American-Arab Anti-Discrimination Committee. Et d’après l’association CAIR, une dizaine d’Etats tenteraient actuellement de faire passer des lois stigmatisant les musulmans.

Lire aussi :
John R. Bowen : « L'intégration des musulmans repose sur les associations religieuses »
Les musulmans américains s'activent contre l'islamophobie
Une bande dessinée pour comprendre les enjeux du 11-Septembre
11 septembre : un pasteur appelle à l'autodafé du Coran