Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les bus de l’apartheid en place en Israël

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Mars 2013



Qui a dit qu’Israël n’est pas un Etat d’apartheid ? Un nouvel exemple vient appuyer cette sombre réalité bien qu’Israël se refuse à parler de ségrégation ou de racisme. Plusieurs lignes de bus de la compagnie Afikim reliant les Territoires occupés palestiniens à Israël transporteront uniquement les colons israéliens dès lundi 4 mars.

Les populations arabes de Cisjordanie – disons plutôt les Palestiniens – qui ont un permis de travail pour se rendre dans l’Etat hébreu se verront refuser l’accès aux bus israéliens par les conducteurs et sont priés désormais de prendre des bus qui leur sont réservés à eux seuls.

Pour le ministère israélien des Transports, il s’agit d’améliorer le confort des Palestiniens, en leur proposant des tarifs bas (2 € eu lieu de 8 € parfois). « Les nouvelles lignes vont réduire la charge qui s'est formée sur le réseau de bus, résultat de l'augmentation du nombre de permis de travail accordés aux Palestiniens », affirme-t-on également officiellement.

« Le plan vise à faciliter le déplacement des passagers palestiniens et à leur offrir une solution face aux compagnies de bus pirates, qui leur soutirent des prix exorbitants », surenchérit la compagnie israélienne Afikim dans un communiqué.

La décision ministérielle est surtout le résultat d'intenses pressions exercées sur le gouvernement israélien par les colons - illégaux sur le plan du droit international - de Cisjordanie, pour qui les Palestiniens représentent un danger pour leur sécurité. Elle rappelle les temps de la ségrégation raciale aux Etats-Unis et en Afrique du Sud, qui s'appliquaient également dans les transports publics entre Noirs et Blancs.

Lire aussi :
Israël accusé d’avoir torturé à mort un détenu, les Palestiniens en colère
Israël avoue avoir stérilisé de force les femmes éthiopiennes
Critiquer Israël dans les facultés françaises, un impossible débat ?
Sur pression du CRIF, le colloque sur l’apartheid israélien à Paris 8 annulé
Palestine : un rapport parlementaire sur l’eau dénonce l’apartheid israélien
Israël reconnu coupable de crime d’apartheid en Afrique du Sud