Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les binationaux devraient compter pour « une demi-voix » pour le maire d’Orange

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 10 Mai 2012



Et si les binationaux comptaient pour « une demi-voix » aux élections ? C’est le projet fou proposé mercredi 9 mai par le maire d’Orange, Jacques Bompard. Cet ancien membre fondateur du Front national et du Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers a affirmé que s'il était élu en juin prochain député de la 4e circonscription du Vaucluse, il déposerait un projet de loi proclamant « que les binationaux auraient droit à une demi-voix » aux élections.

« Aujourd'hui en France, il y a trois catégories de gens: les nationaux, les binationaux et les étrangers qui ne veulent pas de la nationalité française et se contentent de leur nationalité », a affirmé l'élu, lors d'une conférence de presse à Orange. « Tous les trois sont respectables mais d'évidence, tous les trois ne doivent pas avoir les mêmes devoirs », a-t-il ajouté. Le maire est aujourd’hui sans étiquette mais il n'a pas quitté pour autant les idées de l’extrême droite.

Lire aussi :
Sarkozy-Hollande : islam, immigration, halal… ce qu’on a retenu du débat
Le droit de vote des étrangers polarise le clivage gauche-droite