Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Législatives : un second tour pour Manuel Valls, en ballotage très favorable en Essonne

Rédigé par La Rédaction | Lundi 11 Juin 2012



Pas de surprise pour Manuel Valls. Le ministre de l'Intérieur chargé des Cultes est en ballottage très favorable à l'issue du premier tour des législatives dans la première circonscription de l'Essonne, où il est élu depuis 2002.

Le ministre n'aura toutefois pas eu le privilège, comme le Premier ministre et cinq autres de ses collègues au gouvernement, d'être élu sans avoir à se préoccuper d'un second tour. Il a obtenu 48,6 % des voix contre 19,5 % pour la candidate UMP Christina de Oliveira et 13,5 % pour le candidat FN Jean-Pierre Bray. Mais comme ailleurs en France, le taux d'abstention pour ce scrutin était très élevé dans la première circonscription de l'Essonne, où il a atteint 50,75 %.

Il affrontera dimanche 17 juin sa rivale UMP mais devrait sortir vainqueur du duel. Parce qu’il tient à s’occuper à plein-temps de son ministère, M. Valls a déclaré qu’en cas de victoire, il cédera son siège de député à son suppléant Carlos Da Silva, conseiller général, conseiller municipal de Corbeil-Essonnes et premier secrétaire fédéral du Parti socialiste de l'Essonne. A sa nomination place Beauvau en mai, il avait déjà laissé son siège de maire, qu'il occupe depuis 2001, à Francis Chouat.

Lire aussi :
Législatives 2012 : les urnes vides mais victoire pour la gauche, le FN plus fort
Législatives : six ministres élus députés dès le premier tour, patience pour les autres




Loading