Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le tueur d'Oslo plaide non coupable du massacre

Rédigé par La Rédaction | Mardi 7 Février 2012



Le tueur d'Oslo a estimé, lundi 6 février, que le massacre était nécessaire pour « éviter la dissolution de la culture nationale ». Anders Behring Breivik a reconnu être l'auteur de l’attentat devant le siège du gouvernement norvégien et de la tuerie de l'île d'Utoeya, en juillet 2011 mais a réclamé sa libération immédiate.

« Je reconnais les faits mais je plaide non coupable » a-t-il déclaré. « Nous, membres du Mouvement norvégien, n'allons pas rester les bras croisés à nous regarder devenir une minorité dans notre propre pays. »

Cette cinquième audience devant la cour, pour prolonger sa détention, était la deuxième ouverte au public. Les familles des victimes ont d'abord versé des larmes à la vue du tueur avant d'être prises d'un rire nerveux, à la lecture du discours d'Anders Behring Breivik. « Il était ridicule », estime une jeune survivante, présente sur l'île au moment du massacre des jeunes du Parti travailliste, « la façon dont il parlait, dont il souriait, ça faisait du bien de rire de lui ».

Sa demande de libération immédiate a été rejetée par le juge qui a prolongé sa détention jusqu'à son procès le 16 avril prochain. Anders Behring Breivik avait été déclaré fou par des experts psychiatres, provoquant l'incompréhension générale en Norvège. Le juge a depuis sollicité une nouvelle expertise.

Lire aussi :
Norvège : le tueur d’Oslo déclaré irresponsable de ses actes
Attentat d'Oslo : il aurait filmé sa tuerie
Norvège : les thèses d'extrême-droite sur le grill




Loading