Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Maroc à l’honneur des « oscars africains »

Rédigé par La Rédaction | Mardi 8 Mars 2011



Le 22ème Festival panafricain du cinéma et de la télévision d’Ouagadougou (Fespaco) a couronné samedi 5 mars au soir le réalisateur marocain Mohamed Mouftakir pour son film « Pégase ». Un film qui relate l’histoire d’une jeune fille, en proie à ses démons, et enfermée dans un hôpital psychiatrique. C’est la troisième fois qu’un réalisateur marocain emporte la prestigieuse récompense (l’Etalon d’or), le Maroc se retrouve ainsi à égalité avec le Mali, déjà trois fois gagnant du trophée suprême.

« Je suis extrêmement fier de ce sacre pour le Maroc », a déclaré à l’AFP le cinéaste marocain Daoud Aoulad-Syad. Un succès qu’il explique par « une volonté politique pour le développement culturel » au Maroc. Le pays est en effet, devenu le plus grand producteur de films cinématographiques en Afrique (20 productions par an). Cela grâce à une politique de financement inédite, depuis 1997, 5 % des recettes publicitaires des chaines publiques et privés sont reversées à la production cinématographique.

Lire aussi :
Maroc: Festival International du Cinéma Méditerranéen
Du soleil dans les cinémas




Loading