Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le FN au front contre l'Aïd al-Adha

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 27 Septembre 2015



Fabien Engelmann, le maire FN de Hayange, prend la pose avec les moutons qu’il dit avoir « sauvé » des musulmans qui célèbrent l'Aïd.
Fabien Engelmann, le maire FN de Hayange, prend la pose avec les moutons qu’il dit avoir « sauvé » des musulmans qui célèbrent l'Aïd.
L’Aïd el-Kébir, une occasion toute trouvée pour l'extrême droite d'exprimer son islamophobie. Le maire FN de Hayange (Moselle) Fabien Engelmann a lancé l’opération « Sauvons les moutons de France », une espèce menacée par les musulmans à ses yeux.

Le maire a ainsi décidé de prendre la pose avec quatre moutons, « Quatre petits rescapés de l'Aïd el-Kébir » comme il les décrit sur Twitter, pour les offrir à des associations de protection des animaux, une pratique popularisée par la Fondation Brigitte Bardot dont la présidente sombre régulièrement dans la rhétorique islamophobe. Une opération de défense animale opportuniste qualifiée de « minable provocation haineuse » par le député PS Alexis Bachelay.

Autre commune, autre maire FN, mais même démarche. Non content de la décision de justice qui l’a obligé à autoriser l’ouverture pour l’Aïd de la mosquée de Fréjus (Var), le député-maire David Rachline a appelé ses administrés à manifester leurs désaccord le premier jour de l'Aïd el-Kebir devant l’édifice musulman.

Comme il est de coutume au FN, sa ligne de communication s'est appuyé sur une « justice à deux vitesse » qui serait favorable aux musulmans et injustes pour les frontistes. Devant les habitants de Fréjus opposés à l'ouverture de la nouvelle mosquée (environ 200), le maire a réitéré sa volonté de mettre en place un référendum sur la question.

Du côté de Mantes-la-Ville (Yvelines), la justice est également intervenue pour imposer au maire Cyril Nauth d’ouvrir une salle municipale aux fidèles de sa ville à l’occasion de la grande prière de l’Aïd. Le Conseil d’Etat avait dénoncé une « atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de réunion et à la liberté de culte ».

A Saint-Etienne, une manifestation à l'appel de responsables du FN de la Loire a rassemblée moins de 100 personnes contre un abattoir temporaire. Ces actions islamophobes, qui animent la fachosphère, sont malheureusement loin d'être les seules lors de cette fête musulmane.

Lire aussi :
Fréjus : contre l'avis du FN, la mosquée ouvrira pour l'Aïd
Mosquée de Mantes-la-Ville : la justice dit « non » au maire FN
Mosquée de Fréjus : la justice autorise la reprise des travaux, le FN refuse
Le FN veut arrêter la construction de la mosquée de Fréjus
Avec le FN à la mairie, triple galère pour bâtir une mosquée
Un maire FN écrit sa haine de l'islam, comparé au nazisme




Loading