Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La restauration de la mosquée d’Al-Azhar financée par l’Arabie Saoudite

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 19 Septembre 2014



La mosquée d'Al-Azhar
La mosquée d'Al-Azhar
La mosquée d’Al-Azhar, siège de la plus haute autorité religieuse de l’islam sunnite basée au Caire, va être restaurée. Ses travaux seront financés par l’Arabie Saoudite, a-t-on appris jeudi 18 septembre.

« Valorisant le rôle important que joue al-Azhar, phare de l'islam modéré qui diffuse ses valeurs tolérantes dans l'ensemble de la région », le roi Abdallah « a pris l'initiative généreuse de restaurer (la mosquée) d'al-Azhar », a indiqué la présidence égyptienne dans un communiqué à l’issue d’une rencontre entre le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le chef du renseignement saoudien, le prince Khaled Ben Bandar Ben Abdel Aziz.

Cette annonce marque l’influence grandissante du royaume saoudien en Egypte depuis la chute du président Mohammed Morsi, issu des Frères musulmans, une confrérie exécrée par l’Arabie Saoudite.

La date du début des travaux ainsi que leur coût n’ont pas été précisés. La mosquée Al-Azhar, nommée ainsi en hommage à Fatima al-Zahra, fille du prophète Muhammad a été construite en 970.

Lire aussi :
L’Arabie Saoudite se dote de la première mosquée sous-marine au monde
Les Frères musulmans déclarés « terroristes » en Arabie Saoudite
Ahmed al-Tayyib, cheikh d'Al-Azhar : combattre l'extrémisme en costume cravate
Egypte : al-Sissi président est-il désormais plus légitime ?




Loading